Spread the love
cppLe parti Congrès du peuple pour le progrès (Cpp) a tenu son premier Conseil national de l’année 2017 samedi 22 juillet à Savalou. Une rencontre statutaire qui a permis au parti de prendre de grandes décisions notamment le soutien aux actions du chef de l’Etat.
Le parti Congrès du peuple pour le progrès (Cpp) soutient désormais le régime du président Patrice Talon. Ainsi en ont décidé les cadres du parti et les militants après avoir scruté samedi dernier, la situation politique nationale et la gouvernance du président Talon. Selon les responsables du parti, plusieurs actions et décisions du président Patrice Talon ont motivé ce soutien. Il s’agit des mesures sociales qui sont de plus en plus prises en compte dans les actions du gouvernement notamment  la relance du Programme de microcrédits aux plus pauvres, la mise en place du projet des cantines scolaires et l’annulation des pénalités sur le paiement des taxes sur les véhicules à moteur. Les autres raisons évoquées par la présidente du bureau exécutif, Christhelle Houndonougbo et les siens ont trait à la dynamisation de la filière des véhicules d’occasion à travers la baisse de plusieurs taxes et aux projets importants contenus dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag) en faveur des populations. La cérémonie d’ouverture de cette messe politique a connu la participation de plusieurs personnalités du monde politique, des têtes couronnées, des militants et des sympathisants du parti. Le Chef de l’Etat peut donc désormais compter sur le Cpp pour affronter vaillamment les défis du développement du Bénin à relever par le Pouvoir du Nouveau Départ. Pour un meilleur ancrage du parti sur l’échiquier politique, plusieurs décisions ont été prises dont la restructuration de certains organes dirigeants. Ainsi, le Bureau politique est désormais présidé par le député Valère Tchobo. Quand au président Jean Gounongbé, il cède son fauteuil de président d’Honneur à Évariste D. Adda et devient le parrain du Cpp.
 
AT