Spread the love

pppppppppppLe bloc progressiste peut compter sur le parti Rassemblement Nouvelle Conscience. Le RNC a décidé d’intégrer ce bloc à l’issue de leur conseil national tenu ce samedi 15 septembre 2018 à Cotonou. Aux cours des assises, le président Pascal Irené Koukpaki a affiché de nouveau son engagement aux côtés du chef de l’Etat Patrice Talon.

Le Rassemblement Nouvelle Conscience se joint au bloc progressiste pour perdre son identité. C’est le choix qu’a fait le parti présidé par le ministre d’Etat Pascal Irené Koukpaki de ce conseil national en présence de militants venus de tous les départements et de partis invités. Différentes personnalités politiques ont prononcé des allocutions pour saluer la réforme du système partisan, à travers le vote  du code électoral et la charte des partis politiques. Des lois qui exigent la création de grands ensembles. Grands ensembles comme le bloc progressiste. Son représentant le ministre Barnabé Dassigli a appelé le RNC à se joindre au bloc progressiste. Message visiblement entendu par le rassemblement nouvelle conscience. A la fin des travaux en commission, les rapporteurs des trois commissions mises sur pied ont fait un choix qui est celui du bloc progressiste. Ce choix a été fait car le bloc progressiste soutient le régime en place. C’est un choix majeur a déclaré le président du RNC, Pascal Irené kpikpaki qui a réitéré son engagement aux côtés du chef de l’Etat. Dans les jours et semaines à venir, le rassemblement nouvelle conscience va prendre attache avec le bloc progressiste. Pour travailler ensemble et en confiance avec les autres partis du bloc, fort déjà d’une dizaine  de partis politiques.

Rèliou Koubakin