Spread the love
KOUPAKI-PASCAL
Pascal Irenée Koupaki

L’un après l’autre, les candidats malheureux à l’élection présidentielle se prononce pour soutenir le candidat Patrice Talon, arrivé 2ème et devra affronter le 20 mars prochain, le premier ministre Lionel Zinsou, classé 1er au terme du 1er tour. Se réclamant de la coalition de rupture, Pascal Irenée Koupaki et Robert Gbian s’engagent à mobiliser leurs militants et sympathisants à faire gagner Patrice Talon. Lire leurs déclarations.

Déclaration de soutien de Koupaki à Patrice Talon

 Cotonou, le 14 mars 2016

Chères Compagnonnes,

Chers Compagnons,

Mesdames et Messieurs les Chefs de Partis et Mouvements politiques partenaires,

Chers amis, la Cour Constitutionnelle a proclamé les résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle du 06 mars 2016. Ces résultats qualifient pour le second tour les Candidats Lionel Zinsou et Patrice Talon, crédités respectivement de 27,11% et de 23,52% des suffrages.

Je voudrais, en votre nom, leur présenter nos vives et chaleureuses félicitations particulièrement au candidat Patrice Talon, membre de la Coalition de Rupture.

A l’évidence, les scores obtenus par tous les candidats membres de la coalition représentent une large majorité des suffrages exprimés, ce qui traduit la volonté du peuple souverain de changer de cap, d’opérer une rupture, rupture d’avec le système de gouvernance de ces dernières années.

Rupture d’avec l’inconscience en action. La rupture ??? C’est la restauration de nos valeurs laissées en veilleuse lorsqu’il s’agit du Bénin. C’est donc la Nouvelle Conscience qui est un projet politique et non directement un programme de gouvernance.

Nous avons le devoir d’écouter les messages du peuple et de nous résoudre à les prendre en compte dans la définition de nouvelles politiques publiques.

Tenant compte de cette volonté populaire forte, il nous faut fédérer nos énergies pour consolider la dynamique et soutenir le Candidat Patrice Talon au second tour, conformément à nos engagements au sein de la Coalition de Rupture et à la suite de nos concertations à l’interne.

Comme je l’ai déjà dit, devant vous, le jeudi 10 mars 2016 au Palais des Congrès de Cotonou, et parce qu’il s’agit du Bénin d’abord, nous serons des partenaires loyaux ; mais nous resterons vigilants et fidèles à nos valeurs, porteuses de progrès et de bien-être collectif.

C’est pour cela que nous avons besoin plus que jamais de paix, de sérénité, de dialogue interreligieux fécond et de renaissance spirituelle, de crainte de Dieu. A partir du 06 avril 2016, gouvernants et gouvernés doivent être des hommes de foi et de Vérité pour faire grandir le Bénin.

A ce tournant de l’histoire politique de notre pays, nous devons en toute responsabilité jouer notre partition pour l’avènement d’une alternance démocratique crédible. Nous n’avons pas besoin de continuité, mais de transformation et donc de rupture.

Une rupture portée par des Valeurs. C’est aujourd’hui plus qu’hier, une évidence pour tous ceux qui ont un amour profond pour notre cher pays, le Bénin. Il s’agit donc d’un combat citoyen et patriotique porté par un projet politique.

Dans ce combat, nul ne sera de trop. La Rupture peut donc faire de nouveaux adeptes. Voilà pourquoi je vous demande de vous mobiliser dès cet instant, en synergie avec toutes les forces soutenant les Candidats membres de la Coalition de rupture, ainsi que toutes les forces politiques associées, pour conquérir à travers toutes nos contrées, les suffrages devant porter de façon incontestable le Candidat Patrice Talon à la victoire finale.

Vous me faites confiance. Je vous fais confiance. Le chemin est tout tracé.

Je vous appelle tous à voter pour notre candidat Patrice Talon et à convaincre les indécis à faire de même, partout, dans nos villages, nos arrondissements, nos communes, nos départements, notre pays.

Dans le contexte actuel, c’est le choix qui s’impose ; le choix du peuple. Nous devons l’assumer avec Courage, Foi et Abnégation parce que c’est du Bénin qu’il s’agit. Le Bénin d’abord !

Alors, Compagnonnes et Compagnons du Rassemblement Nouvelle conscience et chers amis des partis et mouvements politiques associés, debout pour assumer notre choix.

 En avant pour la victoire sans bavures de Patrice Talon et du Peuple !

Vive la Démocratie !

Vive le Bénin de l’Unité et du Travail !