Spread the love
pnudLe Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) organise une consultation inter-générations sur la paix et la sécurité. Cet atelier se déroule du 11 au 13 septembre 2017 à Sun Beach Hôtel.
Dans la résolution « Unscr 2250 » spécifiquement réservée à la jeunesse, l’organisation des Nations unies met les jeunes au cœur d’une consultation régionale pour l’Afrique de l’Ouest et du centre sur la paix et la sécurité. Cet atelier qui se déroule du 11 au 13 septembre 2017 à Sun Beach Hôtel à Cotonou,est une rencontre d’échange inter-générations entre les jeunes de vingt-trois (23) pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Thomas Singbo, président de l’Organe consultatif des jeunes du Bénin, appelle ses pairs à s’engager pour la contribution au développement des pays africains, gage de paix et de sécurité. Selon le représentant du Pnud, Siaka Coulibaly, cette consultation régionale constitue une opportunité pour la jeunesse afin de faire entendre sa voix et de jouer un rôle actif dans les questions de paix et de la sécurité. « Je vous exhorte à saisir cette occasion pour faire un diagnostic efficace à tous les niveaux dans le processus de prévention des crises, de maintien et de consolidation de la paix et de la sécurité dans les deux sous-régions », a-t-il déclaré. Présent à cette rencontre, le Ministre de la Jeunesse et des sports, Oswald Homeky, a remercié le Pnud pour le choix porté sur le Bénin et a rappelé l’engagement du gouvernement sur les actions en faveur de la et de la sécurité. A l’en croire, les jeunes sont à l’origine de la plupart des actes d’extrémisme violent qu’on observe dans le monde. Donc, il est nécessaire qu’ils soient associés aux propositions de résolutions. Il faut rappeler que la résolution 2250 concernant la jeunesse, la paix et la sécurité (Jps) a été adoptée à l’unanimité par le Conseil des Nations unies le 09 décembre 2015.
 
Donald Kévin Gayet
(Stag)