Spread the love
KOUPAKI-ET-ADRIEN
Les retrouvailles entre Koupaki et Houngbédji

Pascal Irénée Koupaki (Pik), ancien premier ministre du gouvernement du président Yayi Boni, avait un programme chargé hier mercredi 26 août 2015. Le défenseur de la « Nouvelle conscience » était au cabinet du président de l’Assemblée nationale Adrien Houngbédji. Selon les indiscrétions, Pik est allé féliciter la 2ème personnalité de l’Etat pour son élection à la tête de la 7ème législature. L’actualité soci-politique était aussi au centre des discussions avec en toile de fonds, la présidentielle de février 2016. De sources dignes de foi, le défenseur du concept « Nouvelle conscience » aurait fait part de sa volonté de briguer la magistrature suprême en succession à l’actuel locataire de la Marina. Après l’Assemblée nationale, la délégation de l’ancien collaborateur de Yayi s’est ébranlée vers Adja-Ouèrè. Au domicile du président Séfou Fagbohoun, président d’honneur du Mouvement africain pour la démocratie et le progrès (Madep), pas de déclaration officielle tout comme à l’hémicycle. Seulement, les indiscrétions ont fait état de ce que Pik a exprimé son attachement aux idéaux du président Fagbohoun et affiché ses intentions de présidentiable. Cette première rencontre lance les contacts avec les leaders politiques pour la course à la conquête du pouvoir d’Etat.

SA