Spread the love
Oxfam
Lancement de la campagne par les responsables de Oxfam internationale

L’Ong Oxfam internationale a lancé la compagne «Ça suffit» qui entre le cadre de la sensibilisation de la population sur les violences faites aux femmes et aux filles (Vfff). La cérémonie s’est déroulée le vendredi 08 décembre 2017 à l’Institut français de Cotonou. Le focus de la campagne «Ça suffit» au Bénin est la violence dans les relations amoureuses chez les jeunes. En effet, les jeunes constituent un maillon important de la communauté qui peut encore changer les choses. Les besoins affectifs et sexuels des jeunes filles sont occultés par une série d’interdits et de normes sociales qui les relèguent à la clandestinité, ce qui est à la base des actes de violences non-révélés. L’objectif de cette campagne est de sensibiliser les jeunes sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles afin de bannir ces comportements ignobles des relations amoureuses. Selon le Directeur pays de Oxfam, Maturin Bonzin, la norme sociale au Bénin n’intègre pas les relations amoureuses chez les jeunes. « Le fait que cette tranche de vie affective échappe à la norme sociale donnerait aux jeunes plus de liberté pour s’exprimer, se défendre et s’affirmer, y compris en faisant un usage quasi systématique à la violence », a-t-il déclaré. A l’en croire, la sensibilisation au niveau des jeunes permettra la réduction du phénomène chez les adultes de demain. Pour Marie Pascaline Ménono, Conseillère technique en Vfff, cette campagne s’inscrit dans une perspective qui place les jeunes au centre des actions de l’organisation. « De même, elle fait ressortir l’importance de réunir diverses communautés afin de permettre la mise en œuvre des modèles et des stratégies axées sur la mobilisation des jeunes aux expériences de vie variées pour l’élimination de la Vfff », a-t-elle indiqué.

Donald Kévin Gayet
(Stag)