Spread the love
Gabriel Ahissou
Gabriel Ahissou confirmant le bon fonctionnement du pont bascule de l’usine Sodéco2

L’Agence nationale de normalisation, de métrologie et du contrôle qualité (Anm) a effectué une descente inopinée à l’usine Sodeco 2 de Parakou mercredi 14 février 2018. A l’issue d’un test de pesage fait par une équipe de l’agence, il ressort que le pont bascule de cette unité d’égrenage ne souffre d’aucune irrégularité.

10 tonnes de masse déposées au niveau du tablier, 10 tonnes affichées au niveau  de l’indicateur situé dans la chambre de pesée. Ce  résultat obtenu publiquement par l’équipe de l’Agence nationale de normalisation et du contrôle qualité (Anm) suite à un contrôle inopiné au niveau du pont bascule de cette usine d’égrenage de coton, vient dissiper le doute émis par certains producteurs et transporteurs sur la qualité de ce pont bascule. Cette opération régalienne de ladite structure du ministère du commerce qui a pour but de vérifier de façon sporadique le bon fonctionnement des ponts bascules au niveau des usines d’égrenage dans le pays, fait suite à celle intervenue avant le démarrage de la commercialisation de la campagne cotonnière. A la fin du contrôle, Gabriel Ahissou, représentant du directeur général de l’Anm a rassuré de ce que les résultats de pesée ne souffrent d’aucune anomalie. Après avoir apprécié cette descente inopinée des responsables de l’Anm, le Chef de l’usine Worou Adéyèmi a dit toute sa satisfaction pour ce contrôle qui, selon lui, ne  vient que  confirmer les résultats  habituellement obtenus à l’interne. Prenant la parole en tant que témoin oculaire, Mouhamadou Gado Ibrahim, représentant des producteurs de Banikoara a également dit être convaincu du bon fonctionnement de ce pont bascule. « Toutes les opérations se sont déroulées devant moi, tout ce qui a été fait est correcte et sans faille», a-t-il conclu. Abondant dans le même sens, Chabi Couscous Abdel Kader, chauffeur-transporteur de coton-graine, présent au moment de la vérification, a exhorté ses collègues transporteurs et à tous les producteurs à faire confiance au pont bascule de cette unité d’égrenage de Parakou.

 Alexis Ogoubi (Coll) & Noël Tètègou

‘(stag)