Spread the love
systeme partisant abt
Abdoulaye Bio Tchané engage la jeunesse Abt dans le réforme du système partisan

La jeunesse de l’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt) est résolument engagée dans les réformes du système partisan en cours au Bénin. Le leader charismatique de ladite alliance, Abdoulaye Bio Tchané, l’a clairement signifié,  le samedi 11 août 2018, au siège de l’alliance à Parakou. C’est à l’occasion de sa convention nationale marquant le renouvellement du bureau de la jeunesse.

Il ne fait plus l’ombre d’aucun doute. L’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt) est désormais dans la barque de la réforme du système partisan. C’est l’essentiel de l’intervention du ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, président de ladite alliance. «Notre convention se tient à un moment critique de l’évolution de notre pays qui appelle à des mutations fondamentales. Notre alliance politique est aux côtés d’autres forces politiques dans une marche vers un regroupement politique porteur d’espérance. Nous nous sommes engagés à construire un parti plus grand, plus fort, plus ambitieux et plus unitaire dont le nom provisoire est « la Dynamique unitaire »,a-t-il laissé entendre. Selon lui,la qualité d’une formation politique réside dans son aptitude à s’adapter à l’évolution des données politiques de terrain et aux exigences du temps. « C’est aussi important de saisir les opportunités qui s’offrent,  de mieux défendre la cohésion, l’unité et les intérêts de la Nation», a-t-il justifié. Dans ce processus, il est alors  indispensable de recréer une nouvelle dynamique et être capable d’opérer des choix justes. Un défi qui  ne peut être relevé sans le concours des jeunes. «Cette évolution politique nécessaire ne peut s’opérer sans vous les jeunes. Nous avons et nous aurons besoin de votre enthousiasme, de votre engagement, de votre esprit critique et surtout de votre innovation.  Mais il faut bâtir cela sur un consensus », a indiqué Abdoulaye Bio Tchané. Ne doutant plus de la capacité de la jeunesse Abt à relever  le défi qui s’impose à elle, il a appelé les uns et les autres à la discipline. « Je ne doute point qu’au cours de vos travaux, vous avez échangé sur les dispositions à prendre et les stratégies à mettre en œuvre par la jeunesse Abt et l’alliance pour que le regroupement politique soit une aventure pour chacun de nous et pour l’intérêt du peuple Béninois. Je vous sais à la hauteur de ce défi. J’en appelle aussi au sens de discipline, de responsabilité qui doit animer chacun des responsables ainsi que des militantes et militants», a-t-il recommandé. Mariam Baba Moussa, la coordonatrice Abt/Parakou, les personnalités présentes et les têtes couronnées   attendent accompagner les jeunes dans leurs actions pourvus qu’ils soient organisés, formés dans tous les domaines et respectueux des valeurs morales et éthiques. Au regard de ces observations, le nouveau président MahmoodGuerguisse a,  au nom des autres membres du bureau de la jeunesse Abt, promis de respecter les principes de l’Alliance.Pour cette convention nationale de sa jeunesse, l’Alliance Abt a battu le rappel de la troupe. Les maires dePéhunco, Natitingou, Ouessè, Djougou et Kalalé ainsi que le préfet de la Donga et les têtes couronnées et dignitaires religieux de Parakou étaient de la partie. Les congressistes sont venus de tous les départements du Bénin.

Zéphirin Toasségnitché
(Br Borgou-Alibori)