Spread the love

bbLe chef de l’État a entamé ce mardi 22 mai 2018 une autre étape de sa tournée européenne. Patrice Talon et sa délégation sont arrivés à Berne en Suisse pour une visite de travail de 24 heures avec plusieurs accords de partenariat signés.

Patrice Talon a été reçu au Palais Fédéral où il a rencontré le Président de la Confédération Suisse, Alain Berset, le successeur de Doris Leuthard, qui avait effectué une visite de travail à Cotonou en juillet 2017 au moment où elle était encore en fonction. Avec son homologue Alain Berset, le Chef de l’État a échangé sur plusieurs questions notamment sur la gouvernance. Au terme des échanges, deux accords de partenariat d’une valeur totale d’environ 47 milliards de francs CFA et couvrant la période 2017 -2020 ont été signé. L’un dans le domaine de l’Entreprenariat Stratégiques Pour des Opportunités d’Investissements Renforcés (ESPOIR) et l’autre relatif à un programme d’appui au Plaidoyer des Faitières des Organisations Socio-professionnelles Agricoles (AP/OSP). Lesdits accords ont été signés par Aurelien Agbenonci, ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération et  Ignazio Cassis, conseiller fédéral des affaires étrangères suisse en présence des Présidents Patrice Talon du Bénin et Alain Berset de la Confédération Suisse. Patrice Talon prendra part dans la soirée ce mardi au palais des nations à Genève, à la conférence diplomatique sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone. Cette rencontre initiée par l’oif et l’Onu sida est placée sous la coprésidence du président de la république. Ce sera l’occasion pour lui d’exposer aux participants l’expérience du Bénin en matière de lutte contre les faux médicaments. La Suisse sera d’ailleurs la dernière étape de la tournée du Chef de l’État. Rappelons que déjà vendredi, Le Président de Patrice Talon s’est rendu en Italie où il a été reçu par son homologue Sergio Mattarella après sa rencontre au Vatican avec le Pape François. Plusieurs sujets ont meublé les discussions entre les deux hommes notamment la ratification par l’Italie de l’accord de suppression de visa pour les titulaires de passeport diplomatique et de service à l’endroit des citoyens béninois.

Marcus Koudjènoumè