Spread the love

Akadiri-et-GerdUne délégation allemande conduite par le Ministre de la Coopération et du développement économique Gerd Müller, était hier dimanche 3 janvier au cabinet du ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur, Saliou Akadiri. C’est à faveur d’une séance de travail autour du thème «migration, réfugiés et rapatriement».
A l’entame de cette rencontre, Saliou Akadiri s’est réjoui du thème choisi et qui fait l’objet des préoccupations de la partie allemande. Tout en se référant à ses travaux à la question de la migration, au sommet Europe-Afrique de novembre dernier, Saliou Akadiri a évoqué les résolutions retenues sur la gestion des flux migratoires. A l’en croire, elles concernent les questions du retour, de l’entrée illégale, de séjour et de la réadmission aux pays d’origine. Ainsi, le gouvernement a eu à réfléchir et est parvenu à la conclusion qu’il faut des solutions. Le ministre allemand de la Coopération et du développement économique, Gerd Müller, a manifesté à son tour la volonté de son pays à créer une nouvelle base pour sa coopération avec l’Afrique. Dans ce cadre, la question de la migration occupera une place importante. S’agissant du Bénin, il a indiqué que chaque année, l’Allemagne accueille environ 400 Béninois candidats à la migration. Tout en saluant déjà la volonté du Bénin à jouer sa partition dans la résolution de la question, il a réitéré l’engagement de son pays à renforcer les mesures de rapatriement dans le cadre du fonds fiduciaire de l’Union européenne.