Spread the love

Emmanuel Macron

Le Chef de l’Etat, Patrice Talon a reçu en audience le jeudi 15 février 2018, Jean Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat français auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères. L’hôte du président de la République est venu lui transmettre en personne l’invitation du président français, Emmanuel Macron pour une visite officielle  le 06 mars 2018.  

Le président de la République sera le 06 mars 2018, en visite officielle en France pour rencontrer le président français Emmanuel Macron. C’est à la faveur d’une audience accordée le jeudi 15 février 2018 au Secrétaire d’Etat français auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean Baptiste Lemoyne que l’annonce lui a été faite. Au terme de la rencontre, l’hôte du chef de l’Etat  a rappelé qu’il est au Bénin dans le cadre d’une visite de travail de 48 heures. A l’en croire, sa descente au Bénin entre dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre le Bénin et la France. « La France souhaite renforcer ses relations avec le Bénin », a-t-il laissé entendre. Par ailleurs, il a indiqué qu’une relation  intense et de qualité existe entre les deux présidents, car ils partagent les mêmes idéologies de développement  de leurs  Etats respectifs, contrairement aux rumeurs qui circulent depuis un certain temps faisant état de tension entre Patrice Talon et Emmanuel Macron. Il a salué la volonté affirmée du président Patrice Talon à transformer le Bénin et a aussi indiqué que le président français est dans ce même processus. « Les chefs d’Etat béninois et français ont un point commun ; celui de leurs engagementsà atteindreles résultats en matière d’économie, de gestion et de développements touristique et culturel», a-t-il confié. Pour étayer ses propos, il a déclaré que de façon similaire à la France, le Bénin a voté une nouvelle loi  de travail avec pour ambition principale  de créerdavantage d’emplois. Egalement, il s’est réjoui des réformes engagées par le Bénin sur les plans économiques et sociales. Au cours de l’audience avec le chef de l’Etat, le  Secrétaire d’Etat français auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères a rappelé qu’ils ont échangé sur les volets de la santé, de l’éducation et de l’enseignement. « La France compte accompagner la scolarisation des filleset la construction de nouveaux hôpitaux au Bénin », a–t-il conclu.

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)