Spread the love
Djibril Débourou déclaré persona non grata
Djibril Débourou déclaré persona non grata

A une séance secrète, ce samedi 27 décembre 2014 à Cotonou, le député André Okounlola et 23 autres de la majorité parlementaire ont décidé du remplacement de leur collègue Djibril Débourou au poste de coordonateur des Forces cauris pour un Bénin émergent à l’Assemblée nationale.

Pour ses accointances avec le président de l’Alliance Soleil, Sacca Lafia, et son refus, ces derniers temps, d’organiser des réunions de la coordination des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) à l’Assemblée nationale, Djibril Débourou devra payer le lourd tribut. Ainsi en ont décidé le député André Okounlola et 23 autres députés. Selon les indiscrétions, c’est le député André Okounlola qui est désigné en remplacement de Djibril Débourou pour conduire jusqu’à la fin de leur mandat les affaires courantes de la coordination. Son collègue Akofodji l’a secondé, et Sofiath Chanou est désignée comme trésorière à la place de député Hélène Aholou Kèkè. En effet, au cours de cette réunion qui a duré plusieurs heures, certains députés n’ont pas digéré ce coup d’état qui ressemble à une haute trahison. Selon eux, il ne suffit pas de s’appuyer sur le rapprochement du coordonnateur Djibril Débourou avec l’Alliance Soleil pour le remplacer. Mieux, il y a des députés de premières heures de cette coordination qu’il fallait consulter avant cette action. Les indiscrétions révèlent que le député Agoua n’a pas été d’accord avec cette attitude de ses collègues avant de claquer la porte. Désormais, une nouvelle guerre est ouverte entre les Fcbe au Parlement parce que, inévitablement, le député Débourou et les siens voudront se venger de ce coup qui, à la limite, ressemble à une humiliation.

 Thobias G. Rufino

(Br Ouémé/Plateau)