Spread the love
Militants Adjakidjè
Des agents de santé migrent vers la politique

La Coordination nationale du secteur de la santé a déclaré son appartenance au Bloc républicain. C’était au cours d’une déclaration politique faite par son coordonnateur national, Parfait Adjakidjè, hier jeudi 06 décembre 2018, à Cotonou.

Face aux exigences de la politique, la Coordination nationale du secteur de la santé a fait l’option de s’illustrer désormais sur l’échiquier politique en vue de mieux soutenir et d’accompagner les réformes du président Patrice Talon. Selon Parfait Adjakidjè, coordonnateur national de l’organisation, les réformes engagées au plan politique amènent à adopter deux grands blocs. « Sans forcément être des hommes politiques, allons-nous laisser dépasser par l’histoire ? Devons-nous faire un choix ou devons-nous rester passifs », s’est-il interrogé. Malgré son statut de corps professionnel, la Coordination nationale du secteur de la santé a décidé de prendre position et de soutenir le président de la République dans l’espoir que la situation des agents de santé soit prise en compte sous peu. « Nous allons prendre position parce que quand vous n’êtes pas là, personne ne parle de vous », a fait observer le coordonnateur national de l’association. A l’en croire, ce choix est fait parce que les agents de santé se sentiront mieux dans les hôpitaux en soignant leurs confrères et les usagers des hôpitaux. Par ailleurs, il a rappelé la lutte menée par l’association aux côtés du président Talon pour qu’il sorte victorieux des élections présidentielles de mars 2016. « Nous avons joué les premiers rôles pour l’avènement du président de la République, et donc nous avons mis pied dans la politique », a-t-il expliqué. L’orientation politique de la Coordination nationale du secteur de la santé est faite à la suite des réflexions avec les démembrements du groupe. Elle a donc décidé d’adhérer au Bloc républicain en formation tout en s’engageant à continuer de soutenir Patrice Talon.

Odi I. Aïtchédji