Spread the love

BEPCDouze jours après la clôture de l’examen du  Brevet d’études du premier cycle (BEPC session de juin 2016), les enseignants procèdent depuis hier à l’appréciation des efforts fournis par les élèves. Et ce sur toute l’étendue du territoire national. Dans les départements du Borgou-Alibori, c’est le lycée Mathieu Bouké de Parakou qui abrite les travaux de correction.

Ils sont au total 1289 enseignants correcteurs dont 171 contrôleurs et 16 présidents de jury convoqués pour évaluer les candidats à travers 26700 copies.  A ces enseignants, des consignes ont été donné pour la réussite de cette phase de correction. Ils ont par la suite pris passer en revue les différents corrigés types ainsi que des barèmes suivie de discussion. Passé cette étape, ils se sont mis au travail. Des travaux qui vont durer  quatre jours selon les commissions, et jusqu’à cinq jours pour les contrôles et vérifications. Fini cette phase, les résultats d’admissibilité seront proclamés  probablement la semaine prochaine, après le secrétariat de relevé et de compilation des notes. A noter que cette phase de correction a démarré lundi 27 juin, après les travaux de secrétariat qui ont eu lieu la semaine passée.

Léonce ADJEVI