Spread the love
tennis
Le président Jean-Claude Talon transmettant le drapeau au capitaine béninois Bruno Danhouan

Dans le cadre de l’édition 2017 de la Coupe Davis que l’Égypte abrite du 17 au 22 juillet prochain, le drapeau béninois a été remis, ce mercredi 12 juillet 2017, aux représentants béninois.
C’est le capitaine béninois, Bruno Danhouan, qui a reçu des mains du président de la Fédération béninoise de tennis (Fbt), Jean-Claude Talon, le drapeau béninois au cours d’une cérémonie fort simple. Très ému par l’acte, le capitaine, au nom des représentants béninois, a tenu à rappeler que le groupe est très ambitieux. « Nous allons faire des efforts pour justifier le bien-fondé de la motivation du président à accompagner quoi qu’il arrive les initiatives de toutes les compétitions de la Fédération. Nous allons essayer de nous inspirer de votre courage, de votre patience et de cette grande ambition que vous nourrissez pour le tennis béninois, pour vendre très chère la peau du Bénin sous le leadership du pays tout entier. Nous espérons dans cette grande atmosphère apporter notre contribution à la visibilité du pays dans le concert des nations. Le drapeau béninois va flotter pour révéler le mérite de tous les Béninois », a-t-il laissé entendre. La cérémonie a eu lieu en présence des membres du Comité exécutif de la Fédération béninoise de tennis nouvellement élu et des tennismen sélectionnés pour prendre part à la compétition. A sa prise de parole, le président Jean-Claude Talon a exhorté les représentants béninois à défendre valablement les couleurs nationales. La délégation béninoise, composée de trois tennismen et encadreurs, a quitté Cotonou ce mercredi, pour le Caire. Les trois tennismen sélectionnés sont Félix Hounkpèvi, Magloire Yakpa et Delmas N’Tcha. Ils seront rejoints au Caire par Alexis Klégou qui évolue en France. Outre le Bénin, il y aura plusieurs autres nations à cette Coupe Davis. On peut citer entre autres, l’Egypte (pays hôte), l’Algérie, le Cameroun, l’Angola, le Botswana, la Libye, le Kenya, le Mozambique, le Rwanda, le Zimbabwe ou encore le Nigeria. Au terme de la compétition, deux nations seront qualifiées pour le groupe 2, Afrique-Europe.

Corneille Gohonou