Spread the love

tennis 2018Il a fallu de peu pour que le Bénin réédite l’exploit de 2012 en se qualifiant pour le groupe 2 zone Europe Afrique de la coupe devis. Les Ecureuils tennismen sont rentrés, mardi 26 juin 2018, de l’expédition Kényane qui ne leur a pas souri dans l’ensemble. A leur descente d’avion, ils ont été reçus par le président de la Fédération béninoise de tennis. Jean-Claude Talon a tenu à accueillir en personne les ambassadeurs béninois qui ont démontré de belles choses à Nairobi. Ils ont d’ailleurs surclassé tous leurs adversaires lors de la phase de poule pour finir en tête. Après avoir battu le Nigéria et le Cameroun 2-1, ils ont infligé un 3-0 au Rwanda avant de valider le ticket pour les demi-finales. Gros challenge pour Alexis Klégou et compagnie qui ont fait face au pays hôte le Kenya.  Une rencontre âprement disputée, puisque les deux équipes se sont partagées les deux premières manches avant, qu’avec le soutien de son public, le Kenya ne s’impose au double (6-4) et 2-1 sur l’ensemble de la confrontation. « Nous sommes vraiment tristes de revenir au bercail les mains vides, mais nous avons donné tout ce qu’on pouvait », a expliqué le capitaine de l’équipe, Bruno Danhouan. A l’édition prochaine, le Bénin devra rehausser son niveau de jeu et mieux, l’ambition ne serait plus seulement de rejoindre le groupe 2 Europe Afrique. « Le challenge, c’est d’aller au groupe 2 et d’y rester », a fait savoir le président de la Fédération béninoise de tennis.

 Derrick Cakpo

(Coll)