Spread the love
batoko
Le président de la Cour suprême Ousmane Batoko a eu une journée sans répit

Plusieurs ambassadeurs et différentes personnalités ont été reçus en audience, dans la journée d’hier mercredi 19 octobre 2016, par le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko.

C’était une journée très chargée pour le président Ousmane Batoko. Le premier a être reçu au cabinet a nom Luis IvaldoVillafane Gomez Santos, ambassadeur extraordinaire plénipotentiaire de la République Fédérative du Brésil, près le Bénin. A sa sortie d’audience, il a exprimé sa joie de pouvoir rendre une visite de courtoisie, au président de l’Institution. Avec lui, il a évoqué les relations séculaires qui existent entre le Brésil et le Bénin, et la possibilité de coopération juridique. L’ambassadeur de la République d’Afrique du sud près le Bénin, son Excellence MayendéSibiya, est allée présenter ses civilités à son hôte et échanger avec lui sur la coopération. Un autre diplomate du nom d’Auguste Alavo, ambassadeur du Bénin près la France a échangé avec le président de la Cour suprême sur certains projets de développement. Le dernier diplomate reçu en audience est le Représentant permanent près l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Irenée B. Zèvounou.

Autres personnalités

Le Directeur général de la télévision nationale, Georges Amlon, à sa sortie de l’audience, a laissé entendre qu’il a rendu visite à son hôte pour lui faire savoir qu’avec les réformes en cours, à la télévision nationale, il est possible qu’une tranche soit accordée aux Institutions pour leur visibilité. La rentrée télévisuelle effectuée en septembre dernier n’a pas été occultée. Il en est de même pour le financement des organes de presse publics. La carte université a fait objet d’une audience accordée par le président de la Cour suprême. Le président de l’Association Tasks Force, Matthieu Fassinou, a conduit une délégation au cabinet du président Batoko pour exprimer leur grande désolation à propos des dernières nouvelles sur la carte universitaire. Entre autres audiences, les étudiants, membres du Bureau d’Entité de la Fadesp/Uac sont allés solliciter le soutien du président de la Haute juridiction, pour animer une séance d’échanges, au cours de la journée de l’étudiant de la Fadesp.

MA