Spread the love

AFFICHE_GEANTE_mLes responsables du projet emploi des jeunes Pej font un point sur la mise en œuvre de cet instrument. Ils ont animé une conférence de presse à Cotonou ce mercredi 5 juillet 2017 avec le soutien l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi ANPE et le Fodefca : Fonds de Développement de la Formation Professionnelle continue et de l’Apprentissage. Il était question de faire le bilan de l’évolution dudit projet devant permettre à 17 mille 500 jeunes de créer des micro-entreprises à l’horizon 2018.    

Ils sont au total 8500 jeunes sur les 17 mille 500 à avoir déjà été sélectionnés dans les 77 communes du Bénin. Leur liste est affichée dans les différentes communes. La prochaine étape consistera à former ces personnes sélectionnées sur l’entrepreneuriat pendant 14 jours à partir du 10 juillet prochain à expliquer Maxime Elie Sogbossi, coordonateur du Pej. Artisanat, transformations agricoles, tourisme sont entre autres secteurs d’activité ciblés. 200 mille francs Cfa, c’est la somme non remboursable retenue pour soutenir les bénéficiers du projet.  Toutes les garanties sont prises pour que les fonds servent réellement à la création de micro-entreprises a rassuré Maxime Elie Sogbossi. Les jeunes dont les projets vont au delà de 200 mille francs cfa pourront bénéficier de l’appui des banques. Le directeur général de l’Anpe a tenu à préciser que le pej n’est pas un projet de plus. C’est l’une des multiples mesures mises en place dans le cadre de la réalisation de la promesse gouvernementales relative à la création de 500 mille emplois a ajouté urbain Amègbédji. Les bénéficiaires du Pej sont de jeunes béninois hommes et femmes entre 15 et 35 ans. Le coût global du projet est estimé à 18 milliards 450 millions de Francs Cfa dont 17 milliards 500 millions provenant de l’appui financier de la banque mondiale et 950 millions issus des caisses de l’état béninois.

Marcus Koudjènoumè