Spread the love

Modeste-ToboulaL’ex préfet du littoral impliqué dans une affaire de bradage de domaine public est condamné à une peine d’emprisonnement de 12 mois ferme pour abus de fonction. La décision finale de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme Criet est tombée dans la matinée de ce lundi 3 juin 2019. Modeste Toboula doit payer une amende de 2 millions de francs Cfa. Basile KOUGBLENOU et Basile DJOSSOUVI ont été relaxés. Les sieurs Clément DARI, SALIFOU ASSAH, Magloire SAIZONOU écopent 5 ans de prison ferme et 2 millions d’amende chacun. René GAMAVO prend 12 mois fermes, 100 mille francs d’amende.

Le Matinal