Spread the love

imagesLa crise au sein de la Renaissance du Bénin prend une tournure judiciaire comme l’avaient prévu plusieurs observateurs. Les deux camps doivent comparaitre cet après-midi à 15h au tribunal de première instance de Cotonou devant un collège de juges tenant l’audience des référés civils. Léhady Soglo qui assigne les dissidents demande l’interdiction du congrès prévu pour demain à Abomey. « Le congrès tient. Dès demain les participants viendront et l’ouverture ce sera samedi », a déclaré le président du comité préparatoire Abraham Zinzindohoué, quand océan FM l’a joint ce matin sur les implications de l’audience de ce jeudi sur l’organisation du congrès.

Léonce Adjévi