Spread the love
rb24 heures après leur prétendue exclusion du parti la Renaissance du Bénin (Rb), les « réformistes » ont tenu à faire des clarifications dans un communiqué. Pour le président par intérim Georges Bada et les siens, « toute décision prise par Léhady Soglo au mépris de son exclusion du parti n’engage que lui… ». Ci-dessous, le communiqué.
Communiqué
Il est revenu par voie de presse, à la direction de la Renaissance du Bénin, que Monsieur Léhady Vinagnon Soglo, a pris une décision, signée de sa personne et excluant les membres du Bureau politique national qui entreprennent de réformer et de refonder le Parti.
A cet effet, la direction de la Renaissance du Bénin tient à faire les rappels et clarifications ci-après :
1- Monsieur Léhady Vinagnon Soglo est bel et bien exclu de la Renaissance du Bénin. En conséquence, il ne peut plus se prévaloir d’un titre de membre ou de Président du Parti.
2- Toute décision prise par Monsieur Léhady Vinagnon Soglo au nom de la Renaissance du Bénin, au mépris de son exclusion, n’engage que lui-même mais en rien, le parti et son Bureau politique national.
3- La direction de la Renaissance du Bénin invite les militantes et militants du Parti à ne pas se laisser distraire mais à rester calmes et sereins, en attendant  que leur soit communiquées par le Bureau politique national, les informations sur l’organisation du Congrès qui se déroulera du 23 au 25 juin 2017.
 
Pour la  Renaissance du Bénin,
Le Président par intérim,
Georges Bada
 Décision n°004/2017 du président de la Renaissance du Bénin
Le président du parti La Renaissance du Bénin :
Vu les statuts du parti La Renaissance du Bénin adoptés au congrès des 18 et 19 septembre 2010 ;
Vu le règlement intérieur du parti La Renaissance du Bénin adopté au congrès des 18 et 19 septembre 2010 ;
Vu le procès-verbal de la réunion ordinaire du Bureau politique en sa séance du 03 février 2017 ;
Vu la lettre n°001/Prp en date du 16 mai 2017 ;
Vu la lettre n°002/2017/Prb en date du 19 mai 2017 ;
Vu l’exploit de Maître Constant M. Honvo portant notification de la correspondance en date du 19 mai 2017 relative à l’interdiction de tenir une réunion du Bureau politique national avec sommation de s’y conformer ;
Vu les articles 6 des statuts et 48 du règlement intérieur ;
Vu les agissements de certains militants du parti, constitutifs d’atteinte grave à l’unité et à la cohésion du parti La Renaissance du Bénin ;
Considérant les pouvoirs discrétionnaires du président du parti La Renaissance du Bénin ;
Sur accord de la présidente fondatrice Rosine Vieyra Soglo et du président d’honneur Nicéphore Dieudonné Soglo, autorités morales du parti La Renaissance du Bénin, conformément aux dispositions de l’article 50 des statuts du parti La Renaissance du Bénin ;
 Décide
 Article 1er :
Sont exclus de toutes activités politiques au sein et au nom du parti La Renaissance du Bénin, les camarades dont les noms suivent :
– Bada Georges
– Glèlè Ahanhanzo Blaise O.
– Atrokpo Luc S.
– Paraïso Olivier
– Yèhouétomè Boniface
– Agonkan Gildas
– Chanhoun Brice
– Makpénon Michel
– Zinzindohoué née de Dravo Marie-Josée
– Djiman Koffi Adolphe
– Gbeffè Robert
– Dégbé Marcellin
– Capo-Chichi Songbé Christiane S.
– Da Costa J. M. Marc
– Mèvo Guézo Elie
– Dubogan Marc Didier
– Malèhossou Yacoubou
– Mèvo Nan Justine
– Hountomey B. Justin
– Alladayè Jérôme
 Article2 : Il leur est formellement interdire d’agir au nom du parti La Renaissance du Bénin et d’utiliser ses attributs à quelques fins que ce soit sous peine de poursuites judiciaires.
Article 3 : Conformément aux dispositions de l’article 74 des statuts du Parti La Renaissance du Bénin, les camarades exclus disposent d’un délai de 15 jours pour introduire un recours gracieux.
 Article 4 :
La présente décision qui est exécutoire dès sa signature, sera notifiée aux intéressés, aux membres du Bureau politique et publiée partout où besoin sera.
 
Fait à Cotonou, le 05/06/17
 Le président, Léhady V. Soglo