Spread the love

educationLe gouvernement est toujours à la recherche de solutions pour sortir de la crise qui secoue le secteur éducatif. Ce jour à 10 heures à l’Infosec à Cotonou, les Secrétaires généraux des Centrales et Confédérations syndicales sont conviés à une nouvelle rencontre pour poursuivre les négociations afin d’aplanir les divergences. L’information a été confirmée hier, par Anselme Amoussou, Secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb) et ses autres collègues de la Csa, de l’Unstb et de la Cstb, par un entretien téléphonique. A les en croire, toutes les Centrales et Confédérations syndicales seront de la partie. Seulement que la suite des échanges dépendra de la posture et des décisions qui seront annoncées par les émissaires du gouvernement. Face à la volonté du président de la République de désamorcer la bombe à travers la multiplication des séances d’échanges, il est souhaitable que le calumet de la paix soit fumé lors de cette rencontre au grand bonheur des apprenants. Cette énième rencontre serait sans doute celle de la « fumée blanche ».

Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)