Spread the love

AIMDBK_0194.-Fagnon-Célestin-GOUTOLOU-Suppléant-de-AKE-NATONDE-200x300La rentrée scolaire pour le compte de l’année académique 2018 – 2019 n’a pas été effective ce lundi 17 septembre 2018 dans les écoles de l’arrondissement de Tohouè, commune de Ouinhi, dans le département du Zou. Les écoliers de cet arrondissement n’ont pu se rendre dans leurs écoles. Pour cause, la montée des eaux qui fait des ravages dans plusieurs communes du Bénin. Joint par la radio Océan Fm, le maire de ladite commune de Ouinhi, Célestin Goutolou, a déclaré que la montée des eaux du fleuve a envahi les écoles et détruit des habitations. « Par rapport à la rentrée, je dois vous dire que toutes les écoles de l’arrondissement de Tohouè sont immergées actuellement. Il n’y a pas de rentrée pour ces enfants en ce moment, au point où nous sommes en train d’échanger avec le Crp pour qu’on puisse fusionner les enfants de tous ces villages et voir les dispositions à prendre pour prendre en charge les enfants du Ci et du Cm2, en attendant que le fleuve se retire. Il n’y a pas de rentrée pour ces enfants avant le mois de décembre », a-t-il expliqué. Il est à rappeler que cette crue intervenue en moins de dix jours, a fait plus de 8 mille sinistrés. Selon la première autorité locale de cette commune du Zou, les habitants ont été regroupés sur un site. « Mais la banalisation de l’alerte n’a pas facilité la gestion de cette situation », a-t-il ajouté.

Léonce Adjévi