Spread the love

DavidDans un entretien qu’il nous a accordé hier, le président de l’Association sportive et culturelle (Asc) Wézon, David Métinhoué, confirme la tenue de la coupe des entreprises dimanche prochain. Il annonce une belle fête du football. Lisez plutôt…

Vous avez annoncé il y a quelques jours l’organisation de la coupe des entreprises. Pouvez-vous nous rappeler les lieux et la date de cet événement ?      

Effectivement vous m’avez donné l’occasion d’annoncer le 26 janvier, la tenue effective de la coupe des entreprises. Elle aura lieu le dimanche 8 février au stade René Pleven de 7h à 11h et sur l’aire de jeu du Bénin Marina hôtel de 16h à 18h.

Quels sont les objectifs que vous visez en organisant cette compétition ?

L’objectif principal est le développement de l’esprit d’équipe. Nous souhaitons vivement que les travailleurs unissent leurs talents et leur savoir-frère pour faire prospérer les entreprises où ils travaillent. Nous espérons qu’ils s’inspirent des comportements des footballeurs pour travailler ensemble. Une équipe de football même composée des meilleurs talents individuels ne gagne pas toujours lorsque les équipiers ne jouent pas ensemble. Pour gagner il faut s’entraider, il faut être solidaire. Pour une bonne satisfaction de la clientèle, les travailleurs doivent unir leurs forces. Dans les entreprises qui réalisent de bons chiffres d’affaires, chaque travailleur se sent soutenu par ses collègues et arrive ainsi à vite trouver les solutions pour satisfaire les clients. Adopter l’esprit d’équipe, c’est assurément un gage de succès.

Un tel événement nécessite certainement beaucoup de moyens. Comment avez-vous pu les rassembler ?

Je suis entièrement d’accord avec votre observation. Rassembler l’oseille nécessaire pour organiser un tel événement n’est pas une chose aisée. Nous avons pu convaincre le ministre d’Etat, le professeur François Adébayo Abiola de nous accompagner. Nous avons également obtenu le précieux soutien de la multinationale Lashgoup basée en Afrique du sud et présidée par un compatriote, monsieur Ladislas Prosper Agbesi. Nombre de personnes s’étonnent de constater que le ministre d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique soutient un tournoi de football. Je voudrais préciser que le professeur Abiola est passionné de sport, notamment de football. En marge de la conférence organisée par notre association à Paris le 8 novembre et animée par le ministre d’Etat, il nous avait promis son soutien pour tout événement que nous organiserions en vue de contribuer au développement de notre cher pays le Bénin. Je dois avouer que nous étions un peu sceptiques. Mais nous avons été agréablement surpris de noter le moment venu, qu’il n’a pas hésité à nous aider à boucler notre budget. Je profite de cette interview pour renouveler les sincères remerciements des membres de l’association Wézon à monsieur Agbesi et au professeur Abiola. Je voudrais préciser que nous avons eu d’autres soutiens notamment des conseils avisés de Félix Sohoundé Pépéripé, le promoteur du journal Le confrère de la Matinée.

Nous arrivons au terme de cet entretien. Avez- vous un dernier mot ?

Je voudrais inviter tous les footeux, tous les passionnés de football, à venir massivement se régaler en regardant les travailleurs s’amuser avec le cuir rond. Je voudrais remercier tous les médias qui nous soutiennent, notamment Océan Fm, radio Tokpa, Soleil Fm, la Presse du jour, le Confrère de la matinée, l’Ortb, Canal 3, etc.

Propos recueillis par

Epiphane Axel Bognanho