Spread the love
bio-t
Abdoulaye Bio Tchané a annoncé la nouvelle

Le débat d’orientation budgétaire précède toujours l’élaboration du Budget général de l’Etat année + 1. C’est dans cette perspective que le vendredi 30 juin 2017, le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, a dévoilé aux parlementaires les grands axes du Bge 2018. Au nombre de ces derniers, le recrutement de 10 349 agents dans la fonction publique.  

L’administration publique se verra renforcer avec le recrutement de plus de 10.000 agents. C’est une des mesures contenues dans le Budget général de l’Etat 2018. Ce Budget s’évalue à 1328,6 milliards, avec 425,3 milliards de dépenses. C’est le ministre du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, qui l’a présenté vendredi dernier,  à la Représentation nationale. En effet, les députés voulaient des éclaircissements, sur les grands chantiers révélés par le Programme d’actions du gouvernement (Pag). Lesquels chantiers ont trait aux réformes dans l’administration publique, les mesures de gratuité, les chantiers routiers, la part des communes, etc. Face aux multiples questions posées par les élus du peuple, le gouvernement, représenté par le ministre du Plan, a laissé entendre que le gouvernement est engagé à améliorer les conditions de vie des Béninois et surtout des plus nombreux. Le ministre d’Etat s’est surtout appesanti sur deux grands axes du Pag : la mise en  œuvre des réformes et l’investissement en vue de réduire l’écart des infrastructures. En ce qui concerne le volet social, le ministre Bio Tchané  a déclaré « Nous avons reconduit systématiquement la gratuité de la césarienne, de la lutte contre le paludisme et d’autres mesures décidées par l’ancien gouvernement. Nous avons relancé un programme de Microcrédits transitoire, tous inclus dans le programme Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) ». Par ailleurs, au titre du Bge 2017, 2 milliards sont en cours de distribution avec un relèvement du plafond de 50 mille à 100 mille francs en attendant le démarrage de l’Arch.  D’ici à décembre 2017, poursuit le ministre, il y aura un recrutement de 10.349 nouveaux agents dans la fonction publique, incluant 1200 agents de sécurité. « Cela participe du programme d’emplois pour les jeunes », a-t-il dit. Mieux, le Projet « Bénin Taxi » a été également évoqué. Son lancement aura lieu ce jour.
 
Martin Aïhonnou
(Coll)