Spread the love

Séfou FagbohounProfitant des moments de joie marquant la célébration de son anniversaire, samedi 26 janvier 2019, Séfou Fagbohoun a ouvert une brèche en politique pour faire connaître sa position. Devant parents et amis, il a signifié soutenir sa fille, en l’occurrence Kamaratou, membre fondateur et membre du bureau politique du Bloc républicain, l’un des deux grands partis adoubés par le chef de l’Etat. Celui qui était montré du doigt comme un opposant au régime en place semble se rapprocher de Talon.

« On est ensemble ». Voilà qui est clair depuis qu’une vidéo circule ces dernières 48 heures sur les réseaux sociaux, montrant clairement Séfou Fagbohoun, tout de blanc vêtu, comme à ses habitudes, le visage orné de sourire, s’adressant ainsi à ses proches lors d’une manifestation festive marquant la célébration de son anniversaire  de naissance. Le leader d’Adja-Ouèrè  entouré pour la circonstance de  sa fille Kamaratou Fagbohoun  ainsi  que d’autres proches de celle-ci, a dit être ensemble et uni avec eux. Séfou Fagbohoun se dit prêt à défendre les mêmes couleurs que celles de sa fille, membre du Bloc républicain. Pour approfondir ses intentions, il a laissé entendre qu’il fait pleinement confiance à Kamaratou et qu’ensemble ils seront plus forts pour construire le Bénin et faire développer la Commune d’Adja-Ouèrè. Cet intermède politique qui s’est invité à la fête a déclenché des applaudissements et a été accueilli comme un acte de grande portée. Sans doute, le prélude à une rupture avec l’opposition qui comptait sur l’ancien leader du Madep, parti qui a écrit ses lettres de noblesse dans le Plateau avant de voir ses couleurs pâlir et d’être  dissout dans l’Union fait la Nation désormais fusionnée dans l’Union progressiste. Ce qu’on peut appeler le revirement de Séfou Fagbohoun est un coup dur pour l’opposition déjà mal en point et plus que jamais désorganisée. Malade de l’égo de ses acteurs, en panne d’inspiration et soumise à des querelles intestines, elle voit s’éloigner d’elle un rassembleur, un homme qui connait le terrain. Le régime en place n’a qu’à se frotter les mains et composer avec lui. Séfou Fagbohoun vient sans doute de conjurer ses quelques années dans l’opposition qui ne lui ont rien apporté. Une nouvelle aventure commence pour l’homme, réapparu comme un  soutien de taille non seulement pour la mouvance présidentielle mais aussi pour sa fille Kamaratou. Beaucoup pariaient sur les divergences politiques entre cette dernière et son père, mais il n’en sera pas question. Les deux filent le parfait amour pour engranger de grandes victoires. Les liens entre Kamaratou et son géniteur ont facilité les choses et servi d’accélérateur à ce rapprochement qui manquait pour enraciner le Bloc républicain dans le Plateau et dans les autres contrées où Séfou Fagbohoun a encore pion sur rue. Après l’annonce de son soutien au Bloc Républicain, certaines langues ont tenté de discréditer ses propos, estimant que le cadre n’est pas approprié. On se souvient que c’est le 26 janvier 2016, jour de son anniversaire de naissance qu’il avait déclaré son soutien à Sébastien Ajavon. Trois ans après, il se signale de la même manière.

 FN