Spread the love

uac-de-face-500x326Les étudiants de l’université d’Abomey-Calavi seront aux urnes lundi prochain. Ils devront choisir les organisations faitières les plus représentatives et qui désormais seront leur porte-voix auprès des autorités universitaires et gouvernementales. A cet effet, la campagne électorale a été officiellement lancée hier jeudi 5 juillet 2018 au campus d’Abomey-Calavi.

C’est à travers une conférence de presse que le comité chargé de l’organisation des élections des organisations estudiantines les plus représentatives de l’université d’Abomey-Calavi a donné le top de la campagne électorale. Cette campagne qui court du 5 au 7 juillet à minuit permettra aux différents challengeurs d’aller à la conquête de l’électorat pour l’opération de charme. Plus de 65 mille étudiants régulièrement inscrits à la date du 26 juin 2018 pourront prendre part au vote dans 318 bureaux de vote, avec la preuve de la validité de leurs inscriptions. A cet effet, la commission électorale installée depuis le 21 juin 2018 et présidée par le professeur Kossivi Attiklèmè a de son côté mené bon nombre de démarches, notamment auprès de la Céna pour la bonne tenue du scrutin du lundi prochain. Toutes les dispositions sont prises pour que le scrutin se déroule dans de meilleures conditions et dans la transparence totale, a rassuré le président. Mais, on ne peut en dire autant des candidats qui ont du mal à remplir toutes les formalités requises afin que leurs candidatures ne souffrent d’aucune irrégularité. La preuve, c’est sous réserve de compléments de pièces que les listes Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (Unseb), Union nationale des étudiants du Bénin (Uneb) et Fédération nationale des étudiants du Bénin (Fneb) sont retenues pour le moment. Le défaut de casiers judiciaires et d’inscriptions non validés sont entre autres ce que la commission reproche aux déférents candidats, espérant qu’ils feront diligence pour être à jour.

 Derrick Cakpo

(Coll)