Spread the love

YAYI-HOLANDAISJos Van Aggelen, Ambassadeur des Pays-Bas en fin de mission au Bénin, a été convié à un déjeuner d’adieu ce mercredi 12 Août au palais de la Marina, par le Président de la République, Yayi Boni. Ce dernier est revenu sur les avancées du Bénin pour clarifier l’affaire de détournement des fonds Ppea II et a promis à son hôte d’aller jusqu’au bout du dossier.

Le premier citoyen béninois a saisi l’occasion pour rassurer les partenaires néerlandais sur l’affaire de détournement de fonds du Programme Pluriannuel d’appui au secteur de l’eau et de l’assainissement : « Vous avez constaté nos insuffisances. Ce qui compte pour nous, c’est de les corriger. Le gouvernement jouera sa partition afin que les personnes impliquées dans ce dossier soient sanctionnées. Nous sommes là pour garantir une meilleure utilisation de l’argent de nos partenaires » s’est-il expliqué. Il a notamment promis de faire rendre gorge tous ceux qui ont participé au détournement des fonds du contribuable béninois. Avant de prendre congé de ses hôtes de l’ambassade des Pays-Bas près le Bénin, Yayi Boni a salué les trois années de coopération entre le Bénin et les Pays-Bas sous la direction de l’ambassadeur sortant, Jos Van Aggelen : « La coopération néerlandaise est au cœur même des enjeux de la sécurité humaine. Les priorités que vous financez répondent à nos ambitions. En effet, pour faire toute la lumière sur le dossier de détournement des 4 millions d’euros du Ppea, le Président Yayi Boni a adressé une lettre au Président de l’Assemblée Nationale afin de lever l’immunité parlementaire de l’ancien Ministre en charge de l’eau Barthélémy Kassa et député de la 7e législature, pour le rendre à la disposition de la haute cour de justice. Pour étudier le cas Kassa, une commission spéciale parlementaire ad’ hoc qui a auditionné Barthélémy Kassa le lundi 10 Août 2015 et le mercredi 12 Août 2015. Le deuxième secrétaire parlementaire Alexis Agbéléssessi, Président de ladite commission donnera son avis sur le dossier Kassa ce jeudi 13 Août 2015. Après quoi, il déposera rapport de la commission sur la table du Président de l’Assemblée Nationale. Ce rapport dira en effet, si l’immunité parlementaire de Barthélémy Kassa doit être levée ou non. Toutefois, c’est la plénière du lundi prochain qui a plein pouvoir pour entériner ou rejeter la décision de la commission présidée par Alexis Agbéléssessi.

Inès Zounnon