Spread the love

edmond-zinsouLe député du groupe parlementaire Prd, Edmond Zinsou, interpelle l’Exécutif sur les limites des unités administratives. C’est à travers une question orale avec débat que cet élu du peuple, de la 20ème circonscription électorale, voudrait amener le gouvernement de la Rupture à s’expliquer sur les villages qui balancent entre deux Communes. Lire la question orale.

« Le vote de la loi n°2013-05 du 15 février 2013 portant création, organisation, attribution et fonctionnement des unités administratives en République du Bénin a davantage creusé le fossé et ravivé les conflits fratricides. Ainsi, on note, à travers l’application de cette loi, plusieurs dérives : des villages qui nagent entre deux Communes, des villages attitrés redevenus hameaux, des centres de vote ‘’balançoires’’ dont les suffrages exprimés sont envoyés sur d’autres centres etc. A la suite du vote de cette loi, il avait été recommandé au gouvernement de procéder, sur le terrain, à la délimitation des différentes entités administratives, notamment la confirmation des limites intercommunales, la redéfinition des limites intra communales (arrondissement, villages et quartiers de ville).

La représentation nationale voudrait savoir :

1- Quelles dispositions prend le gouvernement pour l’exécution de cette recommandation sur le terrain ?

2- Quel est le calendrier élaboré pour le déroulement effectif des travaux sur le terrain ?

 Fait à Porto-Novo, le jeudi 7 juillet 2016

 Edmond Zinsou, député à l’Assemblée nationale