Spread the love

EDUCATIONLes candidats au Bac séries techniques et professionnels planchent depuis la matinée de ce 1 juin 2017 pour la phase pratique.  C’est le Centre Catholique Don Bosco à Cotonou, qui abrite le lancement officiel de ces épreuves.

Ils sont au total 3457 candidats à affronter ces épreuves dans les séries F1, F2, F3, F4, Electricité, Eau et assainissement. Ceci en attendant ceux de la série G1 qui composeront dès le 6 juin prochain. La délégation composée notamment de la ministre de l’enseignement supérieur, celui de la formation professionnelle et du directeur de l’office du Bac s’est rendue au Centre Catholique St Jean  Bosco de Zogbo pour le lancement officiel des épreuves. Le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Lucien Kokou a mis un accent sur les réformes entreprises dans le domaine  technique qui devront permettre de recruter incessamment des fonctionnaires de qualité. Ce dernier souhaite que les filles s’inscrivent de plus en plus dans les filières techniques. Le directeur de l’Office du Bac, Alphonse da Silva, a exprimé sa satisfaction au sujet de l’organisation de cette phase pratique. Après le lancement de la phase pratique du Baccalauréat technique au Centre Catholique St Jean Bosco, la délégation a pris la direction du Centre du Lycée technique Coulibaly pour le même exercice. Les compositions vont durer deux semaines. La composition pour les autres séries du baccalauréat démarre le 19 juin prochain.

Marcus Koudjènoumè