Spread the love

justice2L’ex-Chef de l’arrondissement de Godomey Germain Cadja-Dodo est condamné à 6 mois d’emprisonnement ferme. Le Juge correctionnel du Tribunal de première instance d’Abomey Calavi, Lionel Dossou Nouatin a décidé, au regard des faits,  de prolonger le séjour carcéral de l’élu communal. Dans ce dossier, Germain Cadja-Dodo n’a pas été le seul inculpé. Chantal Houenha est condamnée à 3 mois d’emprisonnement ferme et 4 millions d’amende. Dans sa réquisition, le Ministère public représenté par le procureur de la République, Kpégounou Séidou Boni, a souligné les niveaux d’implication de l’élu communal. Il a demandé à la Cour de le condamner à 60 mois d’emprisonnement ferme. La défense, de son côté, a essayé de détruire tout l’argumentaire du Ministère public clamant l’innocence de l’élu. Au terme des débats, le Juge a condamné Germain Cadja-Dodo à 6 mois d’emprisonnement ferme. L’ex chef de l’arrondissement de Godomey a été interpellé dans le cadre du dossier  de collecte illégale de fonds, et détournement de deniers publics,  impliquant des membres d’association de Zemidjans opérant sur le bas-fond Womey-Aglouza carrefour. Dans ce dossier, 5 élus communaux  et locaux  d’Abomey Calavi ont été également interpellés.  Le Président de la commission relation avec la société civile,  Franck Hessou écope  de 12 mois d’emprisonnement avec sursis et une amende de 1 million de francs Cfa. Les trois autres élus locaux libérés sous convocation le lundi dernier sont condamnés à 3 mois d’emprisonnement avec sursis et 50.000 Francs  d’amendechacun pour recèle. Il s’agit de Nicole Mariano, Bernadin Soviessi, chef quartier de Cococtomey-Tokpa et Adrien Malé,  Chef quartier de Womey centre.   6 membres des associations de Zemidjans et leurs pairs dissidents, dont les  auteurs de la plainte contre l’ex chef d’arrondissement Germain Cadja-Dodo  sont tous condamnés à 12 mois d’emprisonnement dont 6 avec sursis pour abus de confiance et une amende de 1 million de francs  chacun .

 AT