Spread the love

talonAlors que peu de personnes y croyaient, le processus électoral à la Fédération béninoise de football (Fbf) est allé à son terme samedi 25 août 2018, avec l’élection de Mathurin de Chacus à la tête de l’institution. Il est nécessaire de saluer l’aboutissement du processus de renouvèlement et souligner le travail de fond abattu par le gouvernement et particulièrement le ministre des Sports, Oswald Homéky, sous la houlette du président Patrice Talon. Ce tandem a réussi l’exploit attendu par les Béninois depuis de longues années, de sortir le football béninois des conflits d’intérêts et de lui redonner un nouveau souffle. Ainsi, le temps des conflits intempestifs de clans est révolu. D’ailleurs, le ministre Homéky a annoncé le renouveau du football béninois. Mais pour y arriver, les acteurs ont fait d’énormes sacrifices. C’est pourquoi, il faudra saluer la hauteur d’esprit des anciens protagonistes à savoir Anjorin Moucharafou, Augustin Ahouanvoèbla, Bruno Didavi ou encore Victorien Attolou. En effet, ils ont compris que le vent du renouveau souffle et accepté de s’éclipser.

AT