Spread the love

Energie AtlantiqueLe département de l’Atlantique aussi est pris en compte par le vaste programme d’électrification rurale lancé par le gouvernement du président Patrice Talon. Dans l’après-midi du lundi 25 mars 2019, le ministre de l’Energie, en compagnie du Directeur général de l’Aberme et du préfet de l’Atlantique, a procédé à la mise en service d’infrastructures par raccordement au réseau dans les localités de Dohoucodji, Sègbèya et Ahozon.

Le président Patrice Talon continue d’apporter de la lumière à ses compatriotes des milieux défavorisés. Hier lundi, son ministre de l’Energie est descendu dans trois villages du département de l’Atlantique pour poser l’acte qui chasse l’obscurité. A Dohoucodji dans la Commune de Ouidah, première étape du périple de Dona Jean-Claude Houssou, ce sont les travaux d’ouvrages d’électrification rurale par raccordement au réseau de la Sbee qui ont été lancés pour un coût global de 120 millions de francs Cfa. Que ce soit le réseau Hta pur ou le réseau mixte, ils totalisent 2800 mètres de long. Il est doté de deux transformateurs de 100 Kva. Vingt lampadaires seront installés pour permettre aux populations d’avoir l’éclairage public. Quatre cents ménages seront impactés par le projet, soit 2000 personnes. A Sègbèya dans la Commune de Kpomassè, c’est un ouvrage  d’électrification rurale par raccordement au réseau de la Sbee qui a été mis en service. D’un coût global de 110 millions de francs Cfa, l’infrastructure est dotée d’un réseau Hta pur long de 6670 mètres et d’un réseau mixte de 550 mètres. Le réseau Bt pur, quant à lui, avoisine 1600 mètres. Il est muni d’un transformateur de 100 Kva, et 10 lampadaires permettent désormais à 200 ménages, soit 1000 personnes, de circuler en toute quiétude la nuit. Ahozon dans la Commune de Ouidah n’est pas du reste. Le même type de réseau y a été mis en service pour un coût total de 60 millions de francs Cfa. Les populations, séduites par ce clin d’œil du président Patrice Talon, ne se sont pas faits prier pour adresser un tonnerre d’applaudissements à leur bienfaiteur et de lui promettre leur soutien indéfectible. Les autorités locales et départementales aussi. Tour à tour, le premier adjoint au maire de Ouidah, le maire de Kpomassè, les différents chefs d’arrondissement et le préfet Jean-Claude Kodjia ont salué les efforts que fournissent le Chef de l’Etat et son gouvernement pour sortir les populations du noir. Pour le ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, l’engagement du président Patrice Talon de faire en sorte que le courant électrique soit le sang qui coule dans les veines de ses compatriotes est sans faille. Et il se donne les moyens d’atteindre cet objectif. « Avec ces ouvrages, c’est le train du développement que vous avez pris avec les retombées que ça va générer en termes d’activités  génératrices de revenus, en termes de sécurité. Les bienfaits de cette énergie, c’est aussi les dispensaires qui vont en jouir en termes de conservation des vaccins. Nos enfants pourront étudier sans inhaler la fumée des lampions », a informé le patron du ministère de l’Energie.

 JSB