Spread the love
2
Rafiatou Karimou a tiré sa révérence

La classe politique béninoise vient de perdre une figure emblématique. L’ancienne ministre de l’Education primaire et secondaire, Rafiatou Karimou s’est éteinte hier jeudi 4 janvier 2018 à Paris à l’âge de 72 ans. Née en 1946 à Sakété, l’illustre disparue a été la première femme nommée Chef-district en 1975. Par ailleurs, feue Rafiatou Karimou fût aussi la 1ère ministre en République du Bénin suite à sa nomination par le feu Mathieu Kérékou à la tête du département de la Santé publique en août 1989. Un poste qu’elle dirigea jusqu’en mars 1990. Elle a également occupé les postes de ministre de l’Education primaire et secondaire de 2003 à 2006 et de la présidente du Réseau des femmes africaines ministres et parlementaires (Refamp-Bénin). Son inhumation aura certainement lieu dans les prochaines heures, conformément aux rites religieux musulmans.

Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)