Spread the love
jacques migan
Jacques Migan salue le choix opéré par le Parlement

La désignation du ministre de la Justice, Joseph Djogbénou au titre des membres devant siéger prochainement à la Cour constitutionnelle fait jaser depuis peu. Approuvant l’acte de l’Assemblée nationale, maître Jacques Migan estime que c’est un choix judicieux. Il était, mardi 15 mardi 2018, au micro de Océan Fm.

Océan Fm : Que pensez-vous de la désignation du ministre Joseph Djogbénou par le Parlement pour siéger à la prochaine mandature de la Cour constitutionnelle ?

 Jacques Migan : Le choix de Joseph Djogbénou, l’actuel ministre de la justice, est très bon choix. C’est un choix du peuple à travers les députés. Le professeur Joseph Djogbénou est un homme honnête, rigoureux et très professionnel qui a fait ses preuves à quatre niveaux. Déjà en tant qu’avocat, professeur d’université où, il a partagé ses expériences et son savoir avec les étudiants. En plus, il a été député à l’Assemblée nationale et président de la commission des lois. Donc, c’est quelqu’un qui a occupé des fonctions très importantes et il est l’actuel ministre de la justice. C’est un cadre qui fait ses preuves sous les plans national, sous-régional et international. J’ai entendu certaines personnes se demander comment il peut être ministre et siéger à la Cour constitutionnelle. Je voudrais juste répondre que ce n’est pas nouveau. Quand on se réfère au passé, l’ancienne présidente de la Cour constitutionnelle, Conceptia Ouinsou, était également dans le gouvernement du Général Mathieu Kérékou. Donc, du gouvernement, elle est allée présider cette Cour. La désignation de Joseph Djogbénou est un très bon choix qui n’est pas celui du gouvernement, mais du peuple à travers les représentants de la nation.

 D’aucuns pensent que vous êtes un potentiel candidat pour siéger à la prochaine mandature de la Cour constitutionnelle. Quelle est votre appréciation à ce sujet ?

 Non ! Je ne suis pas candidat. Comme vous le savez, je suis au côté du président Patrice Talon pour l’accompagner et je me réjouis du travail que je fais avec lui dans l’intérêt du pays. Je ne vous le cache pas, je suis très heureux avec le Chef de l’Etat, Patrice Talon. J’ai eu à connaître en son temps le Général Mathieu Kérékou et je me réjouis davantage du choix fait par le peuple béninois en mettant à la tête de notre pays le président Patrice Talon. Il faudrait que nous le soutenons tous afin qu’il réussisse son mandat. Il faudrait prier pour qu’il ne s’arrête de en si bon chemin.

 Propos recueillis par Angèle Toboula