Spread the love
ASSEMBLEE-2Après plusieurs reports, les députés se retrouvent pour la énième fois ce jour 28 janvier 2016, autour de la désignation de leurs représentants dans les postes de vote, dans le cadre de l’organisation du premier tour de la présidentielle du 28 février 2016.
Les parlementaires de la 7ème législature peinent à désigner leurs représentants dans les postes de vote pour l’élection présidentielle  prochaine. Depuis deux semaines, ils n’arrivent pas à s’entendre sur le dispatching, au point de reporter les séances plénières. De report en report, l’on constate aisément que les groupes parlementaires ne sont pas prêts. Ce qui oblige à chaque fois le président de séance, Eric Houndété,  à reporter les débats. Prévue pour ce jour, la séance plénière est consacrée, selon des sources parlementaires, à la clôture de la session ordinaire en cours. Alors, si les députés n’arrivent pas à désigner enfin leurs représentants tel que prévu par la loi, surtout que la présidentielle pointe son nez, ils seront obligés de recourir à une session extraordinaire.
 Thobias Gnansounou Rufino
(Br Ouémé-Plateau)