Spread the love
gal sabi mouka
La Gal Pascal Sabi Mouka s’est éteint à l’âge de 60 ans

L’intendant militaire, le Gal Pascal Sabi Mouka, n’est plus. Il a tiré sa révérence  dans la matinée du samedi 11 mars 2017 à la clinique Zinsou, sise au quartier Zongo à Parakou. L’illustre disparu était Directeur de cabinet du ministre de la Défense nationale.

La maladie a fini par avoir raison du Général Pascal Sabi Mouka. Ancien Directeur de cabinet du ministre de la Défense nationale, il est décédé le samedi 11 mars 2017 à Parakou à la suite d’un problème de foie. Sa disparition est survenue 3 semaines environ après son retour de la France. Il sera inhumé dans son village natal à Ganikpérou dans la Commune de Kouandé. La date de son inhumation sera connue au cours du conseil de famille prévu pour se tenir dans les prochains jours.
Né le 10 avril 1957 à Ganikpérou dans la Commune de Kouandé, le défunt est marié et père de plusieurs enfants. Pascal Sabi Mouka a été enrôlé dans l’armée béninoise en 1980 après sa mission d’enseignement au Lycée Toffa 1er à Porto-Novo. En 1981, il est admis au cours d’administration à Sarrebourg en France. Premier capitaine béninois à accéder en 1986 au Cours d’intendance à Toulouse, il sortit major de sa promotion à la grande surprise des officiers français. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans l’administration militaire, notamment Intendant à la marine militaire, Directeur des ressources humaines (Drh) et ensuite Directeur des ressources financières et matérielles du Ministère de la défense nationale. Il a également occupé le poste de Directeur des services de l’intendance des armées avant d’être nommé Directeur de cabinet du ministre de la Défense nationale sous le régime Yayi. Le Gal Sabi Mouka n’a pu passer service jusqu’à sa mort à son remplaçant, le colonel Montand Kérékou.
 Hervé M. Yotto
(Br Borgou-Alibori)