Spread the love

francois1er octobre 2014-1er octobre 2016, cela fait deux ans que le journaliste sportif, François Mensah, a quitté ce monde. Pour commémorer son anniversaire de décès, un match de gala a été organisé samedi dernier, au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou. Il s’agit d’une opposition entre l’équipe de la presse et celle des amis de François Mensah. Et ceci, sous les yeux du ministre des Sports, Oswald Homéky. Cette opposition a duré 60 minutes. Emmenés par leur capitaine André Dossa, les journalistes béninois ont montré à tous ceux qui ont effectué le déplacement du stade qu’en dehors de la plume et du micro ils sont aussi en mesure de manipuler le ballon. A la fin du temps réglementaire, aucune des deux équipes n’est parvenue à marquer le moindre but. Il a fallu attendre une séance interminable des tirs aux buts pour voir l’équipe de la presse gagner le match (3-2), surtout grâce à l’excellent gardien de but Darius Dadé qui a arrêté le dernier tir de l’équipe adverse. Dans l’équipe de la presse, il y avait André Dossa, Christian Adandédjan, Mathias Combou, Arthur Sèlo, Abdul FataïSanni, CarinosChanhoun, Boris Julliard, Arnaud Acakpo, Théophile Aza, Ali Moumouni, Miguel Gnimassou, Renaud Aniambossou, Jean-Paul Hèmankpan ou encore Anselme Houénoukpo. Du côté de l’équipe des amis de François Mensah, on peut citer Bruno GoudjoAdoula, David Houéchénou, Casimir Gahou, Darius Ahissi, Tony Toklomètin, Jonas Bidé, Léon Bessan, Ghislain Toko, Hermas Domingo, Vincent Fanou, Théodore Houngbo, Christian Mensah, BrimMadjidi, Rachad Donou, David Houétonou sans oublier MouftaouAdisso. Avant cette rencontre, le public a assisté à la finale du tournoi des centres de formations organisé toujours pour rendre hommage à François Mensah. Une finale remportée par Kangourou Fc de Cotonou devant son homologue de l’Apec de Djakotomey sur le score étriqué de 1-0. L’équipe vainqueur est partie avec un lot de maillots, une coupe et un ballon.

Corneille Gohonou