Spread the love
leaders-politiques
Ces leaders politiques ont dressé le bilan des deux ans de Talon

Les partis et mouvements politiques soutenant les actions du  Président de la République ont tenu dans la matinée du mardi 1er mai à Abomey-Calavi, une sortie médiatique pour opiner sur les deux années de gestion du Chantre du Nouveau départ. Plusieurs autorités ont honoré de leur présence l’événement. Il s’agit entre autres des députés Jocelyn Dégbey et Dakpè Sossou.

Poser les bases d’un développement durable et reformer tout ce qui entrave le développement du Bénin. Telle est depuis avril 2016 la vision du gouvernement du Président Patrice Talon. Le bilan des deux années de gestion est très satisfaisant et mérite d’être loué selon huit mouvements et partis politiques de la mouvance présidentielle réunis dans la matinée du mardi 1er mai à Abomey-Calavi dans les locaux de l’hôtel Palmier Joyaux. Au nombre de ceux-ci, on peut noter le Pvr de Loth Houénou, le Pdr de Alain Amanda, Fouka-Fouka de Jeanne Assoclé, la plate-forme « Talon 10ans » de Anselme Degbey, le Rjp de Émile Hounton, le Lpa de Firmin Affanou, Coelo de Fréjus Daclounon, le Jured de Bienvenu Ahounou. Selon Alain Amanda, porte-parole desdits mouvements et partis favorables à la gestion du Président Talon, Patrice Talon réussit royalement là où d’autres avant lui ont échoué. Il a par ailleurs fait noter que le président de la République, conscient des insuffisances institutionnelles du pays, a engagé depuis son élection le pays sur la voie des réformes structurelles indispensables à son développement. « Très tôt, l’assainissement des finances publiques a été enclenché avec une lutte implacable contre la corruption où personne n’est épargné. Les intérêts individuels inavoués sont profondément perturbés. Talon est d’un leadership et d’une dextérité impeccable », a-t-il fait savoir. Tout en encourageant le chef de l’Etat à poursuivre inlassablement ses réformes, il a invité le peuple à se méfier des esprits malins réunis dans une coalition dite « Coalition pour la défense de la démocratie » pour désinformer et peindre en noir la gestion du président de la République. « Quel héritage ces personnalités veulent-elles laisser à la jeunesse lorsque parmi elles, il y en a qui devraient constituer un recours moral en cas de crise? ». s’est-il interrogé. Prenant la parole, le député du Bloc de la majorité parlementaire, Dakpè Sossou, a fait savoir que la gouvernance du président Patrice Talon est planifiée dans la durée. Il n’y a plus de place pour l’improvisation. Le gain facile ne s’octroie plus au Bénin. A l’avis du député, les résultats obtenus en deux ans de gestion du président Talon démontrent la vision de l’homme à révéler le Bénin au reste du monde. Il a appelé les leaders de mouvements et partis politiques au sens élevé de responsabilité, de patriotisme pour la construction du patrimoine commun.

 Jockvien Tchobo

(Coll)