Spread the love

refecL’hôtel « Nifur » de Bohicon  a  abrité, du vendredi 27 au samedi 28 juillet 2018, la deuxième assemblée générale du Réseau des femmes élues conseillères du Bénin (Refec). Au terme des travaux, la conseillère Lucie Sessinou de la Commune de Kétou a été élue présidente d’un bureau de quinze membres pour un mandat de sept ans.

La commune de Kétou est honorée à travers l’élection de la conseillère Lucie Sessinou, à la tête du Refec. C’est au terme de la deuxième assemblée générale du réseau que ses pairs l’ont portée à la présidence du Réseau des femmes élues conseillères du Bénin. Le secrétariat administratif est confié à Peace Amalin de la Commune de Cotonou et la trésorerie générale à Léonie Olympio de Bohicon. Selon le représentant du Pddc, Théonas Moussou, la tenue de cette assemblée générale est la preuve de la dynamique de la revitalisation de l’association. « L’année 2015 ayant connu le renouvellement des élus municipaux, communaux et locaux pour la 3ème mandature, les résultats ont révélé un taux de 4,11% de femmes élues conseillères dans 32 communes sur les 77, soit 59 élues sur 1376 au plan national », a expliqué le représentant du Pddc. Cette tendance, a-t-il ajouté, a confirmé la faible représentativité des femmes à la mesure de leur proportion dans la population et leur importance dans la société béninoise. Une situation qui doit être corrigée d’après Théonas Moussou. Avant le renouvellement du bureau du réseau, Yarou Sinatoko Kingnaré, présidente sortante de Réfec Bénin, a présenté le bilan des huit années de gestion à la tête de l’association.

G. N.

(Br Zou-Collines)