Spread the love
Houssou-Ptf
Jean-Claude Houssou échangeant avec les partenaires techniques et financiers

Le jeudi 22 février 2018, le ministre de l’Energie a tenu une séance de travail avec les partenaires techniques et financiers (Ptf) et les entrepreneurs du domaine des énergies renouvelables. Le développement du secteur étant la principale motivation.

Le ministre de l’Energie a rappelé la vision du Gouvernement du président Patrice Talon qui fait de la disponibilité de l’énergie une priorité. En témoignent les quatre projets dédiés au secteur de l’énergie dont un pour le domaine des énergies renouvelables. Pour Dona Jean-Claude Houssou, le but de la rencontre du jeudi 22 février 2018 est de voir dans quelle mesure établir une collaboration et une synergie d’actions entre les Partenaires techniques et financiers (Ptf) et les jeunes entreprises intervenant dans le domaine des énergies renouvelables. Car, après avoir visité certaines entreprises et écoles de formation agissant dans ce domaine, le ministre de l’Energie a exprimé la nécessité de ramener ces derniers à la lumière afin qu’ils trouvent les opportunités pour jouer le rôle qui leur est dévolu.

Prenant la parole, le vice-président de l’Association interprofessionnelle du secteur des énergies renouvelables (Aiser) a remercié le ministre de l’Energie pour cette initiative, et surtout pour la volonté très affichée du Gouvernement qui veut vraiment aider les entreprises privées qui s’investissent dans ce domaine. Après avoir présenté Aiser comme un regroupement de sociétés intervenant dans le domaine des énergies renouvelables et qui compte à ce jour plus de 50 entreprises, Germain Akindès a clairement exprimé leurs besoins en matière de formation et de renforcement de capacités, mais également leur volonté de participer aux marchés aux plans national et international. Pour lui, l’écoute attentive des Ptf est encourageante et il a promis que Aiser jouera pleinement sa partition pour le développement des énergies renouvelables au Bénin. De leur côté, les partenaires techniques et financiers ont également loué cette initiative du ministre de l’Energie. Que ce soit le représentant du Millenium challenge account (Mca-Bénin II), ceux de l’Union européenne (Ue) et l’Agence française de développement (Afd) ont expliqué l’importance des projets dans le secteur photovoltaïque et précisé le degré d’implication de leurs institutions respectives. Dans l’ensemble, des engagements ont été pris de part et d’autre. Tout ceci doit rester dans le cadre des lignes déjà tracées, en attendant d’ouvrir d’autres nouvelles pistes de réflexion. Comme tous les participants, le ministre de l’Energie s’est dit très satisfait de la rencontre. Dona Jean-Claude Houssou a souhaité que ce soit une « initiative commune à victoire rapide… Car les échanges doivent être féconds et productifs ». Il a invité les Ptf à soutenir la grande rencontre qu’il envisage organiser très prochainement aux fins de permettre aux acteurs du domaine (entreprises, consommateurs etc.) d’avoir les informations (fonds verts et autres) pour un réel épanouissement du secteur des énergies renouvelables. Cependant, le ministre de l’Energie a insisté sur le respect des normes afin que le Bénin ne continue plus d’être  une poubelle où on déverse les produits refusés ailleurs.

 AT