Spread the love
Amoussou Adjéoda
Le président de la Cia Mono-Couffo Amoussou Adjéhoda au milieu

Le président de la Chambre interdépartementale de l’agriculture du Mono-Couffo (Cia Mono-Couffo), Amoussou Adjéhoda, et les élus consulaires de cette dernière se sont réunis en assemblée générale le 15 novembre 2018 dans l’enceinte de l’hôtel de l’étoile rouge à Lokossa. L’objectif est d’examiner les nouvelles réformes et dispositions légales mises en œuvre par le gouvernement pour booster le secteur agricole sur le plan national en général et dans les départements du Mono-Couffo en particulier.  

Le gouvernement a, à travers son Programme d’actions du gouvernement, mis un accent particulier sur le développement du secteur agricole. Sa vision est de valoriser et de le rentabiliser en vue d’un développement harmonieux de l’économie béninoise. Et pour mieux servir ce secteur conformément aux nouvelles réformes, la Chambre interdépartementale de l’agriculture du Mono-Couffo qui est l’institut consulaire de représentation permanente des intérêts des acteurs agricoles du Mono-Couffo auprès des pouvoirs publics et des organismes d’appui, informe périodiquement les élus à la base, les producteurs et productrices agricoles, des nouvelles réformes mises en place par le gouvernement de la Rupture pour bien entretenir et normaliser le secteur agricole. C’est dans ce cadre  que le président de la Cia Mono-Couffo, Amoussou Adjéhoda, a décidé de sensibiliser le 15 novembre 2018, ses élus consulaires à la base sur les nouvelles réformes et dispositions réglementaires prises par l’Etat Central pour développer l’agriculture. Pour  lui, cette réunion permettra aux participants d’étudier les nouvelles dispositions de la loi régissant le secteur agricole et de proposer de bonnes recommandations pour la promotion des activités agricoles dans les départements du Mono et du Couffo. « De nouvelles dispositions ont été prises. Ces nouvelles lois ne sauraient tarder à être mises en application. Nous allons rendre un hommage mérité au ministre de l’agriculture qui a accordé une place de choix à notre secteur qui constitue le maillon essentiel de l’économie béninoise. L’objectif de la rencontre est de vous présenter ces nouvelles dispositions afin que vous soyez bien imprégnés et que vous formulez les bonnes recommandations pour la réussite de la rencontre », a-t-il confié. Il a, pour finir, invité les élus consulaires et les acteurs du monde agricole à impulser une nouvelle dynamique de dialogue sectorielle pour la promotion des filières agricoles. « Je profite de l’occasion pour inviter tous les acteurs du monde agricole à être des hommes chevronnés, rompus à la tâche, dotés de diplomatie et de capacités de négociations. Je vous encourage à développer un esprit de partage d’idées, de convivialité et de solidarité. Le succès sera au rendez-vous », a-t-il conclu.

Claude Ahovè (Br Mono-Couffo)