Spread the love
Boad
Echange de parapheurs entre Christian Adovèlandé et le Dg de la Sgb

La Banque ouest-africaine de développement (Boad) vient d’apporter un soutien de taille à deux institutions de la place. La Sgb et la Shrl bénéficient respectivement d’un prêt de 10 milliards et 7,4 milliards de francs Cfa pour la mise en œuvre d’une ligne de refinancement, la construction et l’exploitation d’un hôtel 5 étoiles. Les signatures des contrats de prêt ont été effectuées hier mercredi 13 septembre 2017 à Cotonou.

10 milliards de francs Cfa pour la Société générale Bénin et 7,4 milliards de francs Cfa pour la Société d’hôtellerie, de restauration et de loisirs (Shrl). C’est le montant que va débourser la Banque ouest-africaine de développement (Boad) à titre de prêt pour ces deux structures, bases du tissu économique du Bénin et de l’espace sous-régional. Hier, le président de l’institution bancaire sous-régionale et les responsables des deux entreprises ont signé les conventions de prêt. En premier, c’est l’accord avec la Shrl qui a été paraphé. D’un montant de 7,4 milliards de FCfa, cet appui de la Boad est la preuve que l’institution est entièrement disposée à participer à l’essor de l’hôtellerie. En effet, c’est un secret de polichinelle que le secteur hôtelier présente de grands défis à relever, en termes d’augmentation des capacités d’accueil des réceptifs et de rehaussement de leur standing. « La réalisation de ce projet qui se justifie par l’existence d’un marché porteur, contribuera à relever ces défis en augmentant de 202 chambres, dont 18 exécutives et une suite présidentielle, la capacité de Cotonou à accueillir des hôtes de marque », a annoncé Christian Adovèlandé. Plusieurs raisons ont milité en faveur du choix de la Shrl. Il s’agit notamment de l’inscription du projet dans la politique nationale du tourisme. Avec cet accompagnement, le montant total des interventions de la Boad dans le secteur des infrastructures hôtelières s’élève à 76 milliards de FCfa dans l’Uemoa et concernent 20 réceptifs.
 10 milliards pour soutenir les Pme
 Dans la même matinée d’hier, la Boad a aussi octroyé un prêt pour la mise en place d’une ligne de refinancement au profit de la Sgb. De 10 milliards de FCfa, cette convention traduit l’intérêt que la Banque porte aux Pme qui éprouvent des difficultés à accéder aux financements du système bancaire classique. Elle s’inscrit dans le cadre d’un programme financé par la Kfw pour soutenir les Petites et moyennes entreprises par le canal des banques commerciales. Le directeur général de la Sgb, Aymeric Villebrun, a rassuré de la meilleure utilisation du prêt au profit de la cible. Il a souligné que cette ligne de financement sera utilisée pour soutenir les projets d’investissement solides et durables et lever un des freins qui empêchent les Pme d’émerger. A ce jour, le montant total des lignes de refinancement de la Boad s’élève à près de 270 milliards de FCfa. 
 
SA