Spread the love
Aurélien-AGBENONCI-
Aurelien Agbénonci soutient l’initiative

Pour véritablement fouetter le développement du Bénin, l’Association des anciens fonctionnaires des nations-Unies au Bénin (Aafnub) a organisé jeudi 13 juillet 2017, un déjeuner conférence-débat au Chant d’oiseau de Cotonou. «Le Bénin et le Nigéria : enjeux et défis dans une situation de proximité obligée», est le thème autour duquel s’est articulé la conférence-débat du club de propositions et de vigilance des retraités du système des Nations-Unies au Bénin. Animée par John Igué, directeur scientifique de Lares et Benjamin Honoré Nahum, directeur de l’Information à Sikka Tv, cette séance a permis à l’Aafnub de faire des propositions concrètes aux gouvernants en vue de bénéficier de la position géographique du Nigéria pour le développement du Bénin. Lire l’intégralité de l’exposé, les opportunités, les atouts nigérians pour le Bénin et les défis des relations Bénin-Nigéria.
Introduction
Face au piétinement du Benin depuis son accession à l’indépendance en 1990, s’impose «l’audace de la rupture »
I- Le contexte des relations Bénin-Nigéria

1-1. Rappel de l’initiative de la création de l’Union des Etats du Golfe du Bénin en 1965 par les autorités de l’ancien Dahomey.
1-2. Rappel de l’appui nigérian à l’amélioration des infrastructures routières au Bénin (route Idiroko- Porto-Novo par Avrankou, l’autoroute Kraké-Sèmè-Kpodji etc…)
1-3. Rappel de la protection du Bénin par le Nigéria après l’agression du 17 Janvier 1977.
1-4. Rappel du soutien du Nigéria à la réalisation des grands projets de développement au Bénin à partir de 1975 (complexe sucrier de Savè, cimenterie d’Onigbolo, premier agrandissement du port de Cotonou etc…)
1-5. Rappel de l’installation de plusieurs banques commerciales nigérianes au Bénin pour faciliter la mobilisation des fonds à l’organisation des campagnes cotonnières.
1-6. Rappel de l’interconnexion électrique Lagos-Sakété avec une puissance de 200 MGW.
Remarques
Ces différents rappels attestent de l’ancienneté et de la constance des réalisations Bénin-Nigéria.

II- Enjeux actuels des relations Bénin-Nigéria
Le Nigéria est la première puissance africaine avec une population de plus de 180 millions d’habitants et un Pnb de plus de 450 milliards de dollars US actuellement. Ce Pnb était de 547 milliards de dollars US en 2014.
2.1. Le Nigéria berceau de l’histoire de la culture béninoise
2.2. Le Nigéria la plus importante ressource de développement en Afrique de l’ouest
• Un marché potentiel à partir de l’essor urbain et de l’importance de sa classe moyenne. Plus de 50 villes de plus d’un million d’habitants chacune, près de 30 millions de Nigérians dont le revenu mensuel est supérieur à 1000 dollars US.
• Un important potentiel économique et d’innovations technologiques. Plus de 2000 petites et moyennes entreprises, plus de 200 industries dont celles de la construction automobile dans plusieurs états fédérés.
2.3 Un potentiel intellectuel de qualité. Plus de 200 universités, plusieurs institutions de recherche et d’études stratégiques ; école militaire de Kaduna, Institut Internationals nigérian d’études diplomatiques, centre d’études stratégiques de Kuru à Jos etc…

III- Les opportunités des atouts nigérians pour le Bénin

3.1 Opportunités sécuritaires
3.2. Opportunités stratégiques
3.3. Opportunités culturelles
3.4. Opportunités économiques et commerciales

IV- Les défis des relations Bénin-Nigéria

4.1. La menace du Nigéria pour le Bénin en matière d’industrialisation
4.2. La question des Naïra vis-à-vis du Francs CFA et la compétitivité de l’économie béninoise.
4.3. Le colportage des crises qui affectent la société et l’économie béninoise nigériane et ses conséquences pour le Bénin.
• Crises économiques actuelles et ses répercussions au Bénin.
• L’impact des crises socio-politiques sur leB: Boko Haram, la situation dans le Delta, le banditisme dans les grandes villes du Nigéria etc…
4.4. La peur des Béninois du Nigéria à partir du risque de devenir le 37ème Etat du Nigéria et de la perte de l’identité nationale etc…

Conclusion
Que faire donc de nos relations avec le géant africain ?
Le Bénin a besoin de définir ses orientations stratégiques autour de quatre enjeux majeurs.
1) Le Bénin a besoin de se définir une identité forte centrée sur son histoire et sa culture.
2) Le Bénin a besoin d’un marché dynamique pour sa production agricole et singulièrement vivrière.
3) Le Bénin a l’obligation de renforcer ses relations de proximité immédiate et de choisir un allié capable de le protéger et de le secourir à tout moment. Cet allié ne peut être choisi ni dans le cadre de l’hégémonisme colonial ni avec les pays concurrents.
4) Le Bénin a besoin d’affirmer sa présence effective dans la région Ouest africaine, dans le continent et dans le monde.
Face à ces besoins, le choix d’un partenaire stratégique s’impose, de mon point de vue. Celui-ci nous est déjà désigné par notre situation historique et géographique. Ne pas y tenir compte sera préjudiciable pour l’avenir du pays. Celui qui renonce avec ses origines renonce avec son avenir.