Spread the love

O-NICOLLELe nouvel entraîneur de Colmar (club de National [D3]), Didier Ollé-Nicolle, qui a signé un contrat de trois mois – plus deux ans en cas de maintien, avec une liberté réciproque de se séparer en bons termes -, ne regrette pas d’avoir quitté le Bénin. Le néo-Colmarien semblait plutôt satisfait de cette nouvelle aventure après trois mois d’inactivité. Il confirme avoir trouvé un accord avec la Fifa, ce qui lui a permis de signer à Colmar. « Si le club m’avait sollicité, il y a 15 jours en arrière, je n’aurais pas pu signer, car j’étais encore sous contrat comme sélectionneur du Bénin. Ça fait un moment que je me bats pour être libéré puisque je n’étais plus payé depuis six mois. Je viens de régulariser la situation avec la Fifa. J’avoue que ça me manquait. Je me suis aussi rendu compte que entraîner une sélection, ce n’est pas mon truc. J’ai besoin d’être sur le terrain au quotidien. Je recherchais un futur projet, mais je pensais pour le mois de mai. Et il y a eu l’opportunité de Colmar », a-t-il déclaré aux médias alsaciens.

E.A.B (avec la collaboration de lalsace.fr)