Spread the love
toko_gbadamassi
Le maire Charles Toko, le député Rachidi Gbadamassi et le Dg/Soneb David Babalola visitent les installations

Le Directeur général de la Soneb, le député Rachidi Gbadamassi et une équipe de la municipalité de Parakou conduite par le maire Charles Toko ont visité, hier jeudi 9 mars 2017,  les nouvelles installations de production et de fourniture d’eau potable dans la ville.
Le tandem Charles Toko – Rachidi Gbadamassi est bénéfique pour les populations de Parakou. C’est ce qu’a semblé dire le Directeur général de la Soneb au détour d’une conférence de presse donnée à l’issue de la visite. Selon David Babalola, les équipements énergétiques visités sont le résultat des négociations du maire de Parakou et du député Rachidi Gbadamassi au cours de l’audience à eux accordée par le président de la République. A cette séance, ces deux personnalités ont évoqué les difficultés d’approvisionnement des populations en eau potable. Lesquelles difficultés ont trait à  l’inexistence de l’eau potable et à l’exploitation du système d’alimentation de la ville de Parakou. Il a fait comprendre que c’est suite à cette rencontre que le Président de la République, très sensible, a instruit la Soneb aux fins de régler, dans un bref délai ces problèmes. Selon David Babalola, les problèmes d’absence ou de mauvaise qualité de l’intrant qu’est énergie électrique seront réglés avant la mise en exécution d’un projet d’approvisionnement en eau de la ville de Parakou. Il a laissé entendre que la centrale électrique visitée à Okpara et qui sera bientôt fonctionnelle, est de 1000 Kva. Outre cette unité de production, deux groupes électrogènes installés à Banikanni et respectivement de 304 Kva et 250 Kva ont été visitées. Soit une puissance globale de plus de 1550 Kva mis à la disposition de la Soneb par la Sbee pour la production et la fourniture d’eau potable à Parakou.  Il a fait comprendre que les avantages tirés de cette action du maire Charles Toko et du député Rachidi Gbadamassi est de produire de l’eau potable en qualité et quantité suffisante de façon continue et permanente au profit des laboureuses populations. Le Dg Soneb a indiqué qu’aujourd’hui sans énergie, l’eau est produite de façon discontinue à Parakou et les besoins en cette denrée vitale n’arrivent pas à combler les attentes parce que quelques fois, la production est de 10 heures, 15 heures et 20 heures par jour. « A partir du moment où les trois groupes seront fonctionnels,  on peut produire l’eau 24 heures sur 24 », a-t-il déclaré. Il a rassuré que les 16 305 abonnés de la Soneb à Parakou auront désormais de l’eau potable s’il n’y a pas une panne locale. Il a pris l’engagement qu’avant la mise en œuvre du projet spécial de fourniture d’eau à Parakou, les peines des populations seront atténuées dans les 72 heures. A cet effet, des dispositions sont prises pour que les équipements en place puissent supporter l’énergie qui sera disponible.
Bientôt un projet spécial de fourniture d’eau à Parakou
Selon le Dg Soneb, ce projet dont le coût de réalisation est estimé à 16 milliards de francs de Cfa est financé entièrement par le gouvernement du Président Patrice Talon et couvre toute la ville de Parakou, y compris les localités de Kika I et Kika II. Et dans ce cadre, le Génie militaire est déjà à pied d’œuvre pour ce qui le concerne. De même, le Chef de l’Etat a donné des instructions fermes pour que les appels d’offres des travaux qui devraient être lancés au mois de juillet 2017 soient ramenés au plus tard le 15 mars prochain. C’est dire donc que dans un délai d’une semaine, les appels d’offres du projet seront connus, puisque, le bailleur de fonds et le cabinet en charge des appels d’offres sont à pied d’œuvre pour sa réalisation effective. A terme, un total de plus de 293 km de conduites à poser dans tous les quartiers lotis de Parakou est envisagé. C’est aussi 7 000 branchements à un coût réduit de 50 000 FCfa au lieu de 105 000 FCfa qui est prévu.  Soit plus de 3/4 des réalisations de la Soneb au Bénin en un an qui est de 12 000 branchements. Par rapport à la qualité de l’eau qui sera fournie aux populations de Parakou, le Dg Babalola a indiqué que l’eau de la Soneb répond aux normes de l’Organisation mondiale de la santé. Il a avancé comme preuve, les prélèvements fait de toutes les eaux du Bénin qu’il a envoyés en Belgique pour une analyse beaucoup plus approfondie à travers le meilleur laboratoire de l’Europe et qui a révélé que le Bénin produit la meilleure eau.
La Sbee rassure  également
Le Directeur régional Borgou-Alibori de la Sbee, présent à cette conférence de presse, a confirmé que les groupes électrogènes installés pourront faire tourner les installations de fourniture d’eau de la Soneb à Parakou. Selon Benoît Ahouandjinou, ces groupes ont été déjà essayés à Cotonou avant d’être convoyés à Parakou.
Gbadamassi reconnaissant au Chef de l’Etat
L’élu de la 8èmecirconscription électorale a, à l’issue de cette visite des équipements de la Soneb, dit toute sa gratitude et ses remerciements à l’endroit du président de la République pour ces mesures exceptionnelles et urgentes prises pour l’approvisionnement des populations en eau potable. Pour lui, il s’agit des retombées de leurs rencontres avec le Dg Soneb et des séances de travail avec le président de la République.

Hervé M. Yotto