Spread the love

WhatsApp Image 2019-03-22 at 18.51.37(1)La plateforme « Kea medicals » vient de naître pour révolutionner le monde de la médecine et réduire les dépenses liées aux examens cliniques. Cela passe par la mise en place d’un patch qui renferme les informations relatives à l’Identification médicale universelle (Imu) d’un patient.

Il n’y a plus de soucis à se faire pour la conservation et la disponibilité des données médicales recueillies lors des différents examens sanitaires. La plateforme « Kea medicals »  une entreprise sociale basée au Bénin vient de créer un système d’informations hospitalier qui a pour objectif d’interconnecter les hôpitaux africains à travers une base de données unique, afin de faciliter la remontée de l’historique médicale des patients. Cette interconnexion est rendue possible grâce au système d’Identification médicale universelle (Imu) des patients. En effet face au tableau peu reluisant selon lequel l’environnement sanitaire en Afrique révèle une certaine déconnexion entre les hôpitaux et entre les médecins en ce qui concerne les antécédents médicaux des patients.  Les professionnels de santé perdent en moyenne 40% de leur temps à remonter l’information médicale complète des patients, ce qui non seulement augmente les couts de santé pour le patient, mais augmente aussi le taux de mortalité hospitalière. La plateforme aide à créer un monde dans lequel tous les habitants pourront avoir la chance de mieux vivre. Pour ce faire, une interconnexion a été établie entre les différentes structures de santé (hôpitaux, pharmacie, laboratoires, assurances, structures étatiques) et les professionnels de santé à travers une même plateforme centralisée grâce à l’Identité médicale universelle du patient.  L’Imu est un système de données mis en place par « Kea medicals » qui permet à ses utilisateurs de bénéficier des différents services et produits qu’elle offre. Les informations sont installées sur un patch Imu qui est vendu à 2000 Fcfa.

Le 3 en 1 !

La plateforme « Kea medicals » est composée d’une application mobile pour créer l’Identification médicale universelle des patients et mettre à jour le dossier des patients. Elle renferme aussi une application web pour faciliter les consultations, numériser les hospitalisations et faciliter les examens para cliniques. La cerise sur le gâteau est le patch Imu qui permet d’identifier plus rapidement les patients à travers leurs données médicales à la suite d’un accident ou d’une crise. La puce permet, primo, en urgence et surtout lorsque vous êtes inconscients au médecin de gagner du temps en accédant instantanément à vos spécificités de santé. Secundo, le patient bénéficie d’une meilleure prise en charge dans n’importe quelle situation. Tertio, le patient économise de l’argent en évitant des répétitions d’examens, car les résultats d’examens médicaux sont conservés et accessibles à chaque instant. Deux différents utilisateurs existent sur la plateforme Kea. Il s’agit des comptes patients simples, et des comptes professionnels de santé composés des médecins, pharmaciens, laborantins, infirmiers, sages-femmes, docteurs.

Mohamed Yasser Amoussa (Coll)