Spread the love
fondation-claudineLa  Fondation « Claudine Talon » était la semaine écoulée dans les écoles primaires publiques des communes de Parakou et de Natitingou.  Des kits de mini-panneaux solaires devant servir à l’alimentation électrique des ordinateurs portatifs pour des jeux ludiques ont été distribués aux meilleurs apprenants.
Engagée pour une éducation de qualité, la Première dame,  Claudine Talon,  ne cesse de multiplier les actions caritatives à l’égard des écoliers des zones déshéritées. Sa dernière œuvre humanitaire a été la remise des kits de mini-panneaux solaires pour des piles rechargeables devant servir à l’alimentation aux ordinateurs portatifs des jeux ludiques qu’elle avait distribués aux meilleurs écoliers des établissements primaires publics des communes de Parakou et de Natitingou. C’était dans le cadre de Noël des enfants, édition 2016. Ils sont au total  420 écoliers à bénéficier de ces kits indispensables pour les  jeux ludiques qui permettent  de mûrir le psychisme des  enfants écoliers. L’objectif de la Fondation Claudine Talon, c’est d’abord d’aider les enfants défavorisés à se construire un meilleur avenir par la  réussite scolaire. Dans les communes ciblées, la délégation a sillonné dans la quasi-totalité des écoles primaires publiques des 3 arrondissements que compte la 3ème  commune de Parakou, et les 9 autres arrondissements de celle de Natitingou dans le département de l’Atacora.
 A l’étape de Parakou
 A l’étape de Parakou, 240 meilleurs écoliers ayant entre temps reçus des kits dans le cadre de Noël des enfants édition 2016, fond.claud.étaient une fois encore lauréats de ces mini- panneaux  solaires pour des piles rechargeables. Idem dans la commune de Natitingou où 180 écoliers brillants des classes de CP au CMI ont été gratifiés de ces mêmes kits scolaires. A chacune des deux étapes et dans toutes les écoles concernées, la délégation a, au nom de la Fondation Claudine Talon, procédé également au remplacement des mini-ordinateurs défectueux. En remettant ces kits aux meilleurs écoliers bénéficiaires, Pounami Doko Toko, le chef de la délégation,  a précisé que l’une des préoccupations actuelles de la Première dame est d’assurer une éducation de qualité à tous  les enfants. Selon la représentante de la Première dame, ces kits permettront d’éviter des dépenses complémentaires aux parents dans la scolarisation de ces enfants. Des séances d’apprentissage à l’utilisation desdits kits ont été organisées au profit de ces écoliers. A Parakou comme à Natitingou, et partout dans ces établissements publics, les écoliers, les parents et le personnel enseignant,  ont exprimé leur gratitude et toute leur reconnaissance à la fondatrice de la Fondation Claudine Talon. Selon eux, la Première dame Claudine Talon est plus qu’une mère. Leurs vifs souhaits pour la généreuse donatrice est que Dieu lui accorde une parfaite santé et des moyens suffisants devant permettre  à la Fondation Claudine Talon de poursuivre ses œuvres sociales en faveur des couches défavorisées du pays.
 Hervé M. Yotto