Spread the love

poisson traiiterUn conteneur de 40 pieds rempli de poissons avariés a été arraisonné par l’unité mixte de contrôle des conteneurs Umcc ce mardi 16 octobre au port autonome de Cotonou. Cette grande caisse en provenance de la Lituanie comptait une vingtaine de tonnes de poissons avariés qui était sur le point d’être déversé sur le marché béninois. C’est Grâce au système tracking que l’arraisonnement a pu avoir lieu après quelques jours de filature a déclaré le chef de l’ Umcc Joseph Assongba. Le Capitaine Marcellin Laourou, chef Brigade du Port autonome de Cotonou a expliqué pour sa part que le conteneur n’a pas encore fait objet de dédouanement avant la découverte du pot aux roses. Ernest Gbaguidi, l’un des présidents des associations de consommateurs présent lors du point de presse exhorte la population à la vigilance en cette période de fête de fête de fin d’année.