Spread the love
DAVID-B
Le Directeur général de la Soneb, David Babalola, artisan de la performance du Bénin

En 2015 au Bénin, 2,6 millions de personnes ont accès à l’eau potable en milieu urbain et péri urbain. Une belle performance nationale à saluer, car les Béninois n’étaient encore que 1,3 millions en 2005 à avoir accès à l’eau potable en milieu urbain. A quelques mois de la date fixée par les Nations-unies pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd), le Gouvernement béninois peut donc être fier d’un exploit exceptionnel atteint grâce à d’énormes investissements jamais consentis dans le secteur de l’eau potable. Au chapitre des acteurs à féliciter pour un tel succès, la Société nationale des eaux du Bénin figure en pôle position pour la vision et le management qui ont été les siennes dans le secteur.

Le Bénin est assuré d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) en matière d’alimentation en eau potable en milieu urbain. Pour certains observateurs avertis, notre pays va même pouvoir dépasser, fin décembre 2015, les 75% de la population ayant accès à l’eau potable fixés par l’Onu pour prétendre avoir atteint les Omd dans le domaine de l’eau potable. Les bons résultats et les prouesses réalisées par la Soneb avaient été présentés par son Directeur général, David Babalola, aux membres du Gouvernement réunis en Conseil des ministres le mardi 2 juin 2015. Et avec l’accord de ratification de prêt obtenu le mardi 21 juillet dernier du côté du Parlement pour le projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de Parakou, c’est assurément l’espoir d’un accès à l’eau pour tous les Béninois qui se dessine pour notre pays. En cela, on peut délivrer une fière chandelle au Gouvernement béninois pour son investissement sans précédent dans le domaine de l’eau potable en milieu urbain. Et si le Chef de l’Etat peut se réjouir d’avoir été très tôt clairvoyant dans ce secteur vitale pour le bien-être des populations béninoises, le Dr Yayi doit, de son côté, une fière chandelle à la Société nationale des eaux du Bénin dont le Directeur général, David Babalola, aura été l’un des bras armés des bons résultats du Bénin. En effet, Docteur-Ingénieur en « Alimentation en eau potable, Assainissement et construction des ouvrages de protection des ressources en eau », David Babalola a su mettre sa connaissance du secteur de l’eau potable et de l’assainissement ainsi que son leadership au service de la concrétisation des ambitions du Gouvernement béninois dans le domaine de l’eau potable en milieu urbain et périurbain. A cet effet, au cours des trois dernières années, le gouvernement béninois a pu compter sur l’accompagnement sans faille de la Soneb pour la définition et la mise en œuvre de grands projets d’alimentation en eau potable à travers le pays, pour la recherche de financement et la conduite exemplaire des travaux de constructions d’infrastructures d’eau potable. Ainsi, au cours des trois dernières années, la Soneb a connu de grands projets de modernisation de ses infrastructures dans tout le pays, une densification sans précédent de son réseau, le renforcement et le dédoublement de ses capacités de production et de distribution d’eau potable, ainsi que la construction d’importantes infrastructures d’eau potable et d’assainissement pour la sécurisation de l’alimentation en eau potable des populations jusqu’en 2025. Ces grandes actions réussies avec le soutien du Gouvernement et des Partenaires techniques et financiers permettent donc à notre pays de rattraper le retard accumulé en matière d’alimentation en eau potable. Tout ceci aura permis également à la Soneb d’être aujourd’hui l’une des entreprises les plus performantes du Bénin en termes d’indicateur de performance et de gouvernance et au Gouvernement béninois, de concrétiser, en quelques années sur le terrain, les besoins et doléances exprimés par les populations, de même que de matérialiser en temps record les promesses faites par le chef de l’Etat Yayi Boni aux populations.

 AB